L’élévation

Ac 1, 6-14
mai 21, 2023

Ils étaient donc réunis et lui avaient posé cette question : « Seigneur, est-ce maintenant le temps où tu vas rétablir le Royaume pour Israël ? »

Il leur dit : « Vous n’avez pas à connaître les temps et les moments que le Père a fixés de sa propre autorité ; mais vous allez recevoir une puissance, celle du Saint Esprit qui viendra sur vous ; vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

A ces mots, sous leurs yeux, il s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs regards.

Comme ils fixaient encore le ciel où Jésus s’en allait, voici que deux hommes en vêtements blancs se trouvèrent à leur côté et leur dirent : « Gens de Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder vers le ciel ? Ce Jésus qui vous a été enlevé pour le ciel viendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller vers le ciel. »  

 Quittant alors la colline appelée Mont des Oliviers, ils regagnèrent Jérusalem — cette colline n’en est distante que d’un chemin de sabbat. A leur retour, ils montèrent dans la chambre haute où se retrouvaient Pierre, Jean, Jacques et André ; Philippe et Thomas ; Barthélemy et Matthieu ; Jacques fils d’Alphée, Simon le zélote et Jude fils de Jacques.

Tous, unanimes, étaient assidus à la prière, avec quelques femmes dont Marie la mère de Jésus, et avec les frères de Jésus.

Commentaire

En ce dimanche qui suit l’Ascension, nous allons lire le livre des Actes plutôt que Jean 17, 1-11 qui est au programme de mardi, au beau milieu d’une suite johannique que je ne voudrais couper à aucun prix. Nous sommes au début du livre des Actes, comme vous le savez, le 2ème tome de l’évangile de Luc. La question qui se pose aux disciples est la suivante : quand va-t’on enfin assister au retour de la gloire de Dieu à la manière des juifs ?

Il nous faut redécouvrir Zacharie 14.4 « En ce jour-là, ses pieds se poseront sur le mont des Oliviers, qui est en face de Jérusalem, à l'orient. Le mont des Oliviers se fendra par le milieu, d'est en ouest, changé en une immense vallée. Une moitié de la montagne reculera vers le nord, et l'autre vers le sud.  Alors vous fuirez par la vallée de mes montagnes, car la vallée des montagnes atteindra Açal. Vous fuirez tout comme vous avez fui le tremblement de terre à l'époque d'Ozias, roi de Juda. Puis le SEIGNEUR mon Dieu arrivera, accompagné de tous ses saints. En ce jour-là, il n'y aura plus ni luminaire, ni froidure, ni gel. Ce sera un jour unique — le SEIGNEUR le connaît. Il n'y aura plus de jour et de nuit, mais à l'heure du soir brillera la lumière. En ce jour-là, des eaux vives sortiront de Jérusalem, moitié vers la mer Orientale, moitié vers la mer Occidentale. Il en sera ainsi l'été comme l'hiver. Alors le SEIGNEUR se montrera le roi de toute la terre. En ce jour-là, le SEIGNEUR sera unique et son nom unique…Jérusalem demeurera en sécurité. » Comme par hasard, c’était à Béthanie.

On pourrait relire aussi le 2ème livre des Rois 2.1 « Voici ce qui arriva quand le SEIGNEUR fit monter Elie au ciel dans la tempête. Elie et Elisée quittaient Guilgal.

…Les fils de prophètes qui étaient à Jéricho s'approchèrent d'Elisée et lui dirent : « Sais-tu qu'aujourd'hui le SEIGNEUR va enlever ton maître dans les airs au-dessus de ta tête ? » Il répondit : « Je le sais moi aussi ; taisez-vous ! » … Tandis qu'ils poursuivaient leur route tout en parlant, voici qu'un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l'un de l'autre ; Elie monta au ciel dans la tempête ».

Un dernier point peut-être. En Jean 12.32 « Pour moi, quand j'aurai été élevé de terre, j'attirerai à moi tous les hommes. » Par ces paroles il indiquait de quelle mort il allait mourir. Pour Jean, l’élévation du Christ correspond à un ensemble passion-résurrection-ascension, l’élévation est un retour vers le Père. Souvenons-nous de Jn 3, 14-15 : « Et comme Moïse a élevé le serpent dans le désert, il faut que le Fils de l'homme soit élevé afin que quiconque croit ait, en lui, la vie éternelle. »

On pourrait penser qu’en effet, « élévation » serait un mot pour judicieux que « ascension », en tout cas dans l’esprit de l’évangile de Jean.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
2930     
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.