Joseph chez Potiphar

Gn 39, 1-6
mai 28, 2024

Joseph étant descendu en Egypte, Potiphar, eunuque du Pharaon, le grand sommelier, un Egyptien, l’acquit des mains des Ismaélites qui l’y avaient amené.

Le SEIGNEUR fut avec Joseph qui s’avéra un homme efficace. Il fut à demeure chez son maître l’Egyptien. Celui-ci vit que le SEIGNEUR était avec lui et qu’il faisait réussir entre ses mains tout ce qu’il entreprenait.

Joseph trouva grâce aux yeux de son maître qui l’attacha à son service. Il le prit pour majordome et lui mit tous ses biens entre les mains.

Or, dès qu’il l’eut préposé à sa maison et à tous ses biens, le SEIGNEUR bénit la maison de l’Egyptien à cause de Joseph ; la bénédiction du SEIGNEUR s’étendit à tous ses biens, dans sa maison comme dans ses champs.

Il laissa alors tous ses biens entre les mains de Joseph et, l’ayant près de lui, il ne s’occupait plus de rien sinon de la nourriture qu’il mangeait.

Commentaire

Fin de la parenthèse Juda, nous retrouvons Joseph, sorti de la citerne, vendu à des marchands (aujourd’hui des Ismaélites) qui l’ont vendu au fameux Potiphar, un Egyptien favori du Pharaon.

Ce passage ne paraît pas forcément passionnant, mais il faut s’arrêter sur deux points importants :

On ne sait rien de Dieu, ni de son plan : En revanche on comprend dans la réussite de Joseph que Dieu est avec lui. Mieux encore ! l’Égyptien s’en rend compte et constate lui-aussi la puissance du Dieu de Joseph. Il s’agit donc d’une nouvelle façon de voir Dieu, déjà un peu esquissée au dernier chapitre car on peut penser que c’est Dieu qui tirait les ficelles de Tamar. Dieu n’est plus celui qui souffle dans les narines de l’homme pour lui donner vie, il n’est plus celui qui promet la terre à Abraham, Dieu est devenu celui qui agit « backstage ».

Le deuxième point qui est lui aussi important, en termes théologiques, est que Dieu bénit même la maison des Égyptiens. On découvre une universalité de l’action divine un peu nouvelle qui va permettre de dater ce chapitre 39 après l’exil babylonien, car jusqu’alors, Dieu ne bénissait que les juifs, et plutôt en Palestine.

Dieu est devenu non seulement « backstage » mais aussi « worldwide ».

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
293031    
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.