La famine

Gn 41, 50-57
juin 4, 2024

Avant l’année où survint la famine, deux fils naquirent à Joseph, que lui enfanta Asenath, fille de Poti-Phéra, prêtre de One.

Il appela l’aîné Manassé « car, dit-il, Dieu m’a crédité de toutes mes peines et porte à mon crédit toute la maison de mon père ». Le cadet, il l’appela Ephraïm « car, dit-il, Dieu m’a rendu fécond dans le pays de ma misère ».

Les sept années d’abondance au pays d’Egypte prirent fin et les sept années de famine commencèrent à venir comme Joseph l’avait prédit. La famine sévissait dans tous les pays mais dans l’Egypte tout entière il y avait du pain.

Tout le pays d’Egypte fut affamé et le peuple réclama à grands cris du pain au Pharaon. A tous les Egyptiens, il répondit : « Allez trouver Joseph, faites ce qu’il vous dira. »

La famine sévissait sur toute la surface du pays. Joseph ouvrit tous les dépôts stockés dans les villes pour vendre du grain aux Egyptiens. La famine se fit rigoureuse dans le pays d’Egypte.

Tout le monde venait en Egypte pour acheter du grain à Joseph car la famine était rigoureuse sur la terre entière

Commentaire

Le plan fonctionne à merveille. Joseph devient papa de deux beaux garçons.

Les famines étaient courantes dans cette partie du monde : en Égypte à cause de l’absence éventuelle de crue du Nil, en Syrie et en Palestine à cause des sécheresses. Et on a pu vérifier qu’en ces occasions, les peuples migraient pour aller vers la nourriture ou vers l’eau.

Dans ce texte, ce qui importe est que l’autorité de Dieu, par l’intermédiaire de Joseph bien entendu, peut sauver le monde entier.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
293031    
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.