La tunique ensanglantée

Gn 37, 31-36
mai 24, 2024

Ils prirent la tunique de Joseph et, ayant égorgé un bouc, ils la trempèrent dans le sang.

Ils envoyèrent porter la tunique princière à leur père et lui dirent : « Nous avons trouvé cela. Reconnais si c’est la tunique de ton fils ou non. »

Il la reconnut et s’écria : « La tunique de mon fils ! Une bête féroce l’a dévoré, Joseph a été mis en pièces ! »

Jacob déchira ses vêtements, mit un sac à ses reins et prit le deuil de son fils pendant de longs jours.

… et les Madianites le vendirent en Egypte à Potiphar, eunuque du Pharaon, grand sommelier. 

Commentaire

Ah les petits malins ! Encore une belle astuce ! Et qui va marcher à priori…

Tâcher la pièce à conviction permet de blanchir les frères et de transformer le larcin en un banal accident de voyage.

Au même moment ce sont bien les Madianites (et non les Ismaélites) qui vont vendre Joseph à Potiphar, un nom que nous allons croiser bien souvent.

Le comportement de Jacob (mettre un sac autour des reins, déchirer ses vêtements) est typique des attitudes de deuil de l’Ancien Testament, on trouve cela un peu partout ; c’est un rite assez proche de la pénitence quand on veut implorer Dieu.

Jacob reverra-t-il un jour son fils préféré Joseph vivant ?  Ce sera l’intrigue des prochains chapitres jusqu’à la fin de la Genèse.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
293031    
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.