L’argument de Juda

Gn 44, 17-34
juin 13, 2024

« Il serait abominable d’agir ainsi, répondit-il. L’homme chez qui on a trouvé le bol sera mon esclave ; vous, remontez sains et saufs chez votre père. »

Juda s’approcha de lui et s’écria : « Pardon, mon seigneur ! Laisse ton serviteur faire entendre une parole à mon seigneur sans qu’il s’irrite contre lui ! Tel est le Pharaon, tel tu es.

C’est mon seigneur qui a interrogé tes serviteurs et leur a dit : “Avez-vous un père et un frère ? ” Nous avons répondu à mon seigneur : “Nous avons un vieux père et l’enfant qu’il a eu dans sa vieillesse est tout jeune. Son frère est mort, il est resté le seul de sa mère et son père le chérit.”

Alors tu as dit à tes serviteurs : “Amenez-le-moi, je veux veiller sur lui.” Nous avons répondu à mon seigneur : “Ce garçon ne peut quitter son père, car celui-ci mourra s’il le quitte.”

Alors tu as dit à tes serviteurs : “Si votre plus jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne serez plus jamais admis en ma présence.” Or, lorsque nous sommes remontés vers mon père, ton serviteur, nous l’avons informé des paroles de mon seigneur. Mon père, ton serviteur, nous a dit alors : “Vous savez que ma femme ne m’a donné que deux fils. L’un m’a quitté, et j’ai dit : Il a sûrement été mis en pièces. Et je ne l’ai jamais revu. Vous voulez encore m’enlever celui-ci ! S’il lui arrivait malheur, vous feriez descendre misérablement ma tête chenue au séjour des morts.”

Si j’arrive maintenant chez mon père, ton serviteur, sans que ce garçon soit avec nous, sa vie est tellement liée à la sienne qu’il mourra, à peine aura-t-il constaté son absence. Tes serviteurs auront fait descendre au séjour des morts, dans l’affliction, la tête chenue de notre père, ton serviteur.

Sache que ton serviteur s’est porté garant du garçon devant son père : “Si je ne le ramène pas, ai-je dit, j’en porterai tous les jours la faute envers mon père.”

Laisse maintenant ton serviteur demeurer l’esclave de mon seigneur à la place du garçon ! Qu’il remonte avec ses frères ! Comment, en effet, pourrais-je remonter vers mon père si ce garçon n’est pas avec moi ? Que je ne voie pas le malheur qui atteindrait mon père ! 

Commentaire

He bien voilà, nous avons la réponse : Juda est prêt à prendre la place de son frère. Lui qui avait vendu Joseph a maintenant radicalement changé, et comme il parle au nom de ses frères, on peut considérer qu’en fait, c’est toute la fratrie qui s’est améliorée.

Et ce changement va faire changer le cours de l’histoire qui suit.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
293031    
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.