Rébecca dit oui

Gn 24, 49-67
février 13, 2024

Et maintenant, si vous voulez montrer de l’amitié et de la fidélité envers mon maître, déclarez-le-moi. Sinon, faites-le-moi savoir et je me dirigerai soit à droite, soit à gauche. »

Laban prit la parole. Lui et Betouël s’écrièrent : « C’est du SEIGNEUR qu’est venue cette affaire et nous n’avons rien à t’en dire, ni en bien, ni en mal. Rébecca est là devant toi : prends-la et va. Qu’elle soit la femme du fils de ton maître comme le SEIGNEUR l’a dit. »

Lorsque le serviteur d’Abraham entendit ces paroles, il se prosterna à terre devant le SEIGNEUR.

Le serviteur sortit des objets d’argent, des objets d’or et des vêtements qu’il donna à Rébecca, ainsi que de riches présents qu’il offrit à son frère et à sa mère. Ils mangèrent et burent, lui et ses compagnons, et passèrent la nuit. Le matin quand ils furent levés, il dit : « Laissez-moi aller vers mon maître. »

Le frère et la mère de la jeune fille répondirent : « Qu’elle demeure avec nous quelque temps, une dizaine de jours, ensuite elle partira. » — « Ne me retardez pas ! leur dit-il. Le SEIGNEUR a fait réussir mon voyage, laissez-moi donc partir chez mon maître. »

Ils reprirent : « Appelons la jeune fille et demandons-lui son avis. »

Ils appelèrent Rébecca : « Veux-tu partir avec cet homme ? » Elle répondit : « Oui. » Ils laissèrent partir leur sœur Rébecca et sa nourrice, le serviteur d’Abraham et ses gens. Ils la bénirent alors en lui disant : « Toi, notre sœur, deviens des milliers de myriades, que ta descendance occupe la Porte de ses adversaires ! »

Rébecca se leva avec ses servantes. Elles montèrent sur les chameaux et suivirent l’homme. Le serviteur prit Rébecca et partit.

Au coucher du soleil, Isaac s’en revenait au puits de Lahaï-Roï. Il habitait alors dans la région du Néguev et était sorti méditer dans la campagne à l’approche du soir. Il leva les yeux et vit les chameaux qui arrivaient.

Rébecca leva les yeux, vit Isaac, sauta de chameau et dit au serviteur : « Quel est cet homme qui marche dans la campagne à notre rencontre ? » — « C’est mon maître », répondit-il. Elle prit son voile et s’en couvrit.

Le serviteur raconta à Isaac tout ce qu’il avait fait.

Isaac la fit entrer dans sa tente. Il avait eu Sara pour mère ; il prit Rébecca et elle devint sa femme. Isaac l’aima et fut réconforté après la disparition de sa mère. 

Commentaire

Un vrai conte de fées ! Une fois encore, la providence divine constatée et acceptée par Laban, tout se déroule comme prévu. On remarquera que Isaac semble vivre au puits de Lahaï, l’endroit même où l’ange s’adressa à Hagar, la servante de Sara et la mère d’Ismaël.

La situation est teintée d’histoire perse (les chameaux, les cadeaux…), mais elle est aussi une ode à l’amabilité humaine. Alors que nous nous sommes habitués à des situations de violence et de luxure à peine imaginables, il semble que ce passage vient d’un autre monde, Alice au pays des merveilles. On a même demandé son avis à la belle Rébecca ! Encore heureux qu’elle ait dit oui !

La Genèse est un livre de surprises…

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
   1234
26272829   
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.