Ce n’est pas vous qui m’avez choisi

Jn 15, 12-17
mai 20, 2022

Voici mon commandement : aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés.

Nul n’a d’amour plus grand que celui qui se dessaisit de sa vie pour ceux qu’il aime.

Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, car le serviteur reste dans l’ignorance de ce que fait son maître ; je vous appelle amis, parce que tout ce que j’ai entendu auprès de mon Père, je vous l’ai fait connaître.

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et institués pour que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure : si bien que tout ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous l’accordera.

Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

Commentaire

Peut-être comprend-t ’on mieux maintenant ce morceau que l’on a déjà lu la semaine dernière. Jésus nous parle d’abord du lien permanent entre les disciples et lui-même, un lien indispensable pour maintenir la vigueur des fruits. Puis il nous explique que c’est l’amour qui est la véritable sève de la vigne, un amour qui circule entre Dieu le Père, Jésus et les disciples. Et nous passons à la phase suivante qui est l’obligation d’amour entre les fruits d’une même vigne.

Jésus ne nous parle pas d’un amour tiède ou platonique ; il nous parle d’un amour qui peut aller jusqu’à la mort. Attention, il ne nous dit pas d’aller mourir pour faire comme lui. Ce qu’il nous dit, c’est que si on aime vraiment quelqu’un et que celui-ci tombe à l’eau, alors on n’hésite pas à plonger. Une amitié à la vie à la mort. On est bien loin de la simple obéissance à la Loi.

N’oublions pas la situation des chrétiens en 85 : les juifs ne les reconnaissent plus, ils ne font plus partie de la religion autorisée par le pouvoir romain (et qui va en profiter pour mener de larges persécutions) et il y a une grosse tentation de tout laisser tomber. Et tout ce que peut leur dire Jean, c’est d’être prêt à se battre au nom de l’amour du Christ, de leur dire combien Dieu est proche d’eux à travers sa relation avec Jésus, et de leur parler d’amitié, à eux qui lui disaient Rabbi.

On commence à mieux comprendre aussi le message de paix et de joie…Pas facile d’être joyeux à leur place.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.