Et il se jeta à la mer

Jn 21, 1-14
avril 22, 2022

Après cela, Jésus se manifesta de nouveau aux disciples sur les bords de la mer de Tibériade. Voici comment il se manifesta.

Simon-Pierre, Thomas qu’on appelle Didyme, Nathanaël de Cana de Galilée, les fils de Zébédée et deux autres disciples se trouvaient ensemble.

Simon-Pierre leur dit : « Je vais pêcher. » Ils lui dirent : « Nous allons avec toi. » Ils sortirent et montèrent dans la barque, mais cette nuit-là, ils ne prirent rien. C’était déjà le matin ; Jésus se tint là sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui.

Il leur dit : « Eh, les enfants, n’avez-vous pas un peu de poisson ? » — « Non », lui répondirent-ils. Il leur dit : « Jetez le filet du côté droit de la barque et vous trouverez. » Ils le jetèrent et il y eut tant de poissons qu’ils ne pouvaient plus le ramener.

Le disciple que Jésus aimait dit alors à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Dès qu’il eut entendu que c’était le Seigneur, Simon-Pierre ceignit un vêtement, car il était nu, et il se jeta à la mer.

Les autres disciples revinrent avec la barque, en tirant le filet plein de poissons : ils n’étaient pas bien loin de la rive, à deux cents coudées environ. Une fois descendus à terre, ils virent un feu de braise sur lequel on avait disposé du poisson et du pain.

Jésus leur dit : « Apportez donc ces poissons que vous venez de prendre. » Simon-Pierre remonta donc dans la barque et il tira à terre le filet que remplissaient cent cinquante-trois gros poissons, et quoiqu’il y en eût tant, le filet ne se déchira pas.

Jésus leur dit : « Venez déjeuner. » Aucun des disciples n’osait lui poser la question : « Qui es-tu ? » : ils savaient bien que c’était le Seigneur. Alors Jésus vient ; il prend le pain et le leur donne ; il fit de même avec le poisson.

Ce fut la troisième fois que Jésus se manifesta à ses disciples depuis qu’il s’était relevé d’entre les morts.

Commentaire

Il y a cette question du timing que nous avons déjà vue en lisant Lc 5, 1-11 le 6 février. Jean est le seul qui met cette pêche miraculeuse après la résurrection, comme la 3ème apparition de Jésus ressuscité. Marc et Matthieu ne parlent pas de pêche miraculeuse et mettent cet épisode au moment de la création de l’équipe, de l’appel des disciples sur les bords du lac. Luc parle bien de la pêche miraculeuse mais place cette histoire avant la résurrection. Dans ce dernier cas, on peut mieux comprendre que les disciples partent sans hésiter à la suite de Jésus, car il rapporte gros en termes de pêche. Dans l’option de Jean, on comprend mieux que Pierre se jette à l’eau quand Jean lui dit qu’il s’agit de Jésus, car Pierre n’assume pas la honte d’avoir renier 3 fois ; quand ça se passe plus tôt, on a du mal à comprendre le « Seigneur éloigne-toi de moi ».

Tout comme dans l’épisode du tombeau vide, c’est Jean le premier qui reconnaît Jésus. D’ailleurs, les disciples ne reconnaissent pas Jésus auprès du feu de bois, ce qui prouve bien que l’aspect physique de Jésus a changé à la résurrection. D’ailleurs, Jésus dans ce passage ne semble plus du tout avoir un comportement humain. Quant à Pierre qui était nu, tout comme Adam au jardin d’Eden alors que Dieu le cherche…

Quand Jésus dit « les enfants », c’est parce que Jean se rend compte que l’église en l’an 90 commence à montrer des divisions entre les différentes communautés. D’où l’idée d’un Jésus-Christ au ton paternel, une même grande famille. C’est aussi l’idée des 153 poissons, ce qui correspondrait au nombre total d’espèces de poisson que l’on connaissait à l’époque : le filet ne se déchire pas, pas plus que l’église, et tous les types de poissons y sont rassemblés, comme dans une église unique. Avez-vous remarqué que Jésus romps le pain…comme dans la cène que Jean n’a pas voulu raconter ?

Un chapitre 21 tout en symboles…a-t-il été ajouté plus tard, son but est-il d’insister pour prouver la résurrection et faire taire les querelles au sein même de l’église du Christ ?

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.