Il rendit l’âme

Jn 19, 25-34
mai 29, 2023

Près de la croix de Jésus se tenaient debout sa mère, la sœur de sa mère, Marie, femme de Clopas et Marie de Magdala. Voyant ainsi sa mère et près d’elle le disciple qu’il aimait, Jésus dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Il dit ensuite au disciple : « Voici ta mère. » Et depuis cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

Après quoi, sachant que dès lors tout était achevé, pour que l’Ecriture soit accomplie jusqu’au bout, Jésus dit : « J’ai soif » ; il y avait là une cruche remplie de vinaigre, on fixa une éponge imbibée de ce vinaigre au bout d’une branche d’hysope et on l’approcha de sa bouche.

Dès qu’il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est achevé » et, inclinant la tête, il remit l’esprit.

Cependant, comme c’était le jour de la Préparation, les Juifs, de crainte que les corps ne restent en croix durant le sabbat — ce sabbat était un jour particulièrement solennel —, demandèrent à Pilate de leur faire briser les jambes et de les faire enlever. Les soldats vinrent donc, ils brisèrent les jambes du premier, puis du second de ceux qui avaient été crucifiés avec lui. Arrivés à Jésus, ils constatèrent qu’il était déjà mort et ils ne lui brisèrent pas les jambes.

Mais un des soldats, d’un coup de lance, le frappa au côté, et aussitôt il en sortit du sang et de l’eau.

Commentaire

En ce lendemain de Pentecôte, nous revoyons ce passage que nous avons déjà lu le 7 avril dernier, mais en insistant sur le passage « en inclinant la tête, il remit l’esprit »

Cela fait bien entendu résonnance avec le passage que nous avons lu hier « Il désignait ainsi l'Esprit que devaient recevoir ceux qui croiraient en lui : en effet, il n'y avait pas encore d'Esprit parce que Jésus n'avait pas encore été glorifié ». Alors voilà nous y sommes, c’est le jour de la mort sur la croix, le jour de la glorification du Christ.

On a un peu de mal à s’y retrouver : Jésus nous a annoncé l’arrivée d’un esprit de vérité (le paraclet), le jour de la Pentecôte Jésus va souffler sur eux en leur disant « recevez l’esprit saint » (Jn 20.22) et maintenant il donne l’esprit sur la croix…ça fait beaucoup d’esprit tout cela !

En fait, le texte d’aujourd’hui donne lieu à pas mal de discussions entre spécialistes, certains voyant dans cette phrase l’esprit de la vie postpascale, d’autre ne voyant qu’une autre manière de dire « rendre l’âme » ou « pousser son dernier souffle »

Bref, on ne sait pas.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
    123
11121314151617
18192021222324
25262728293031
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.