J’ai vaincu le monde

Jn 16, 25-33
mai 12, 2024

Je vous ai dit tout cela de façon énigmatique, mais l’heure vient où je ne vous parlerai plus de cette manière, mais où je vous annoncerai ouvertement ce qui concerne le Père.

Ce jour-là, vous demanderez en mon nom et cependant je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous, car le Père lui-même vous aime parce que vous m’avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde ; tandis qu’à présent je quitte le monde et je vais au Père. »

Ses disciples lui dirent : « Voici que maintenant tu parles ouvertement et que tu abandonnes tout langage énigmatique ; maintenant nous savons que toi, tu sais toutes choses et que tu n’as nul besoin que quelqu’un t’interroge. C’est bien pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu. »

Jésus leur répondit : « Croyez-vous, à présent ? Voici que l’heure vient, et maintenant elle est là, où vous serez dispersés, chacun allant de son côté, et vous me laisserez seul. Mais je ne suis pas seul, le Père est avec moi.

Je vous ai dit cela pour qu’en moi vous ayez la paix. En ce monde vous êtes dans la détresse, mais prenez courage, j’ai vaincu le monde ! » 

Commentaire

Le sujet de fond abordé dans ce passage est le fondement de la foi et la compréhension de la parole. On ne peut comprendre l’évangile et on ne peut construire une foi véritable que si l’on tient compte de la résurrection : c’est la croix qui donne la foi

Avant la passion, les disciples sont incapables de comprendre ce que dit jésus quand il annonce ce qui va se passer ou quand il parle des relations avec le monde ; les paroles de Jésus sont du charabia à l’oreille de ceux qui l’écoutent.

En annonçant son retour vers le Père, Jésus prépare les disciples à un autre changement dans leur vie de croyant, la question de la prière. Une fois qu’il sera retourné à son père, Jésus va perdre son caractère incarné, sa nature humaine, sa fonction d’image de Dieu, et il ne servira plus de l’utiliser comme un intermédiaire pour les prières à Dieu le Père. On peut prier le Père directement car en croyant dans le fils, nous sommes devenus aimés par le Père.

Et là, les disciples se réveillent et clament haut et fort qu’ils ont compris, que tout est devenu limpide, et ils proclament leur foi dans le fils de Dieu ! Formidable, mais dès le début de la passion, ils vont disparaître (on se souvient que chez Jean, Jésus les remercie avant d’être emmené par la garde). On retrouve bien entendu une phrase de Zacharie 13.7 « je frapperai le berger et les brebis seront dispersées ».

Seule la croix permet la vraie foi.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
20212223242526
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.