La joie parfaite

Jn 15, 9-11
mai 2, 2024

Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés ; demeurez dans mon amour.

Si vous observez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, comme, en observant les commandements de mon Père, je demeure dans son amour.

Je vous ai dit cela pour que ma joie soit en vous et que votre joie soit parfaite.

Commentaire

Ce sont 3 versets de transition de la vigne à l’amour (12/17) mais qui nous maintiennent dans la durée de la relation avec Dieu. De même que nous avons pu voir qu’il était important que les sarments demeurent sur le pied de la vigne pour bénéficier en permanence de sa sève et de la lumière du soleil, en vue d’une croissance efficace, Jean nous parle maintenant de se maintenir dans une relation d’amour avec Jésus. Il suffit pour cela de suivre les commandements de Jésus. Le Christ est un exemple pour nous. Obéir à son père est une condition à la pérennité de son amour.

Si Jésus part, ce n’est pas grave : ceux qui vont savoir continuer d’observer ses commandements, alors ceux-là vont se maintenir dans la relation d’amour initiée au temps de la vie de Jésus.

A propos de la joie, le bonheur serait peut-être une parole plus adaptée. Quand on se sent aimé, on est heureux. Et le bonheur que procure cet amour du Christ est un bonheur parfait, qui dépasse de loin tous les bonheurs que nous proposent les dieux de la consommation, du pouvoir, de la richesse…

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
20212223242526
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.