La prière sacerdotale

Jn 17, 1b-11
mai 23, 2023

Après avoir ainsi parlé, Jésus leva les yeux au ciel et dit : « Père, l’heure est venue, glorifie ton Fils, afin que ton Fils te glorifie et que, selon le pouvoir sur toute chair que tu lui as donné, il donne la vie éternelle à tous ceux que tu lui as donnés.

Or la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ.

Je t’ai glorifié sur la terre, j’ai achevé l’œuvre que tu m’as donnée à faire.

Et maintenant, Père, glorifie-moi auprès de toi de cette gloire que j’avais auprès de toi avant que le monde fût. J’ai manifesté ton nom aux hommes que tu as tirés du monde pour me les donner. Ils étaient à toi, tu me les as donnés et ils ont observé ta parole.

Ils savent maintenant que tout ce que tu m’as donné vient de toi, que les paroles que je leur ai données sont celles que tu m’as données. Ils les ont reçues, ils ont véritablement connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m’as envoyé.

Je prie pour eux ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés : ils sont à toi, et tout ce qui est à moi est à toi, comme tout ce qui est à toi est à moi, et j’ai été glorifié en eux.

Désormais je ne suis plus dans le monde ; eux restent dans le monde, tandis que moi je vais à toi. Père saint, garde-les en ton nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un comme nous sommes un.

Commentaire

Nous sommes ici en face d’un passage clef de l’évangile de Jean appelé la prière sacerdotale : c’est bien-entendu un peu compliqué, mais pas autant que cela peut paraître. C’est un passage qui est parallèle au chapitre 13, celui du lavement des pieds. On y retrouve de nombreux points communs, l’insistance sur l’heure, sur la gloire (n’oublions pas que les chapitres 13 à 21 sont appelés le livre de la Gloire), l’idée des disciples et du monde ainsi que le retour du fils vers le père. Et on retrouve aussi de nombreux points communs avec le prologue, je vous laisse aller vérifier. Je voudrais juste souligner les quelques points forts du passage :

  • Jésus définit ce qu’est la vie éternelle selon Jean : c’est tout simplement connaître Dieu le Père, et le Fils. Pour ceux qui rêvaient d’une deuxième vie ou d’une vie à rallonges, il faudra aller voir autre part, ce n’est chez St. Jean, Et c’est par le biais de cette définition que l’on peut comprendre que la vie éternelle peut débuter aujourd’hui même.
  • Est repris aussi ce qu’était la mission de Jésus : faire connaître le Père, bien expliquer que les paroles de Jésus sont celles du Père, et bien expliquer que tout vient du Père, y compris le Fils
  • On retrouve l’idée d’une élection par le Père de disciples à qui Jésus devait enseigner ces choses
  • Il s’agit d’une prière que fait Jésus à son Père : cela signifie que même si les deux Père et Fils ont une relation étroite et intime, il n’empêche qu’il existe une « hiérarchie », proximité n’est pas égalité
  • Et il y a enfin cette préoccupation de Jésus quant au futur du groupe des disciples : la distinction entre « eux » qui reconnaissent Jésus comme Fils de Dieu et « le monde », les adversaires de la foi chrétienne. Il convient que le groupe reste uni pour résister à l’agressivité de l’adversaire. Voilà pourquoi on lit souvent ce passage le jour de l’unité des chrétiens.

Voilà pour la première partie de cette prière de Jésus que l’on va retrouver demain et le jour d’après. Bon courage !

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
20212223242526
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.