Le Mauvais

Jn 17, 9-16
mai 15, 2024

Je prie pour eux ; je ne prie pas pour le monde, mais pour ceux que tu m’as donnés : ils sont à toi, et tout ce qui est à moi est à toi, comme tout ce qui est à toi est à moi, et j’ai été glorifié en eux.

Désormais je ne suis plus dans le monde ; eux restent dans le monde, tandis que moi je vais à toi. Père saint, garde-les en ton nom que tu m’as donné, pour qu’ils soient un comme nous sommes un.

Lorsque j’étais avec eux, je les gardais en ton nom que tu m’as donné ; je les ai protégés et aucun d’eux ne s’est perdu, sinon le fils de perdition, en sorte que l’Ecriture soit accomplie.

Maintenant je vais à toi et je dis ces paroles dans le monde pour qu’ils aient en eux ma joie dans sa plénitude. Je leur ai donné ta parole, et le monde les a haïs, parce qu’ils ne sont pas du monde, comme je ne suis pas du monde.

Je ne te demande pas de les ôter du monde, mais de les garder du Mauvais. Ils ne sont pas du monde comme je ne suis pas du monde.

Commentaire

Après avoir prié pour lui-même (laisse-moi rentrer), Jésus va maintenant prier pour ses disciples, ce que l’on appelle une prière d’intercession. Hier Jésus nous a rappelé que le fondement de sa communauté était l’acceptation de la filiation divine de Jésus et de son enseignement, cad que la communauté existait en tant que groupe autour de la personne de Jésus.

Se pose maintenant la question de la séparation : que va-t-il se passer pour ceux qui restent et que Jésus définit comme étant leur propriété commune. Jésus va demander la protection divine.

Protection contre quoi ? contre le monde, contre l’hostilité du monde, contre l’influence du monde qui a rejeté Jésus. Ils risquent la tristesse et aussi l’influence du mal. Contre la tristesse, Jésus essaie de leur donner la joie en leur faisant partager son bonheur de revenir chez son père. Mais à cause du fait qu’ils ont accepté la parole divine, alors le monde est en colère contre eux, leur joie met le monde en furie ; délivre-les du mal…

L’autre risque encouru est celui de la division : Jésus demande à son père de veiller à ce que les disciples restent unis entre eux, sur le modèle du lien entre père et fils.

Subtile différenciation entre « être du monde » et « être dans le monde ». Le monde est considéré comme l’ensemble des hommes qui refusent la foi, et comme les disciples au contraire, l’ont acceptée, alors de facto ils ne font pas partie de ce groupe-là. Mais il n’empêche que pour accomplir la mission qui leur a été confiée par Jésus, ils sont bien obligés de se maintenir au contact du monde, sinon, comment les convaincre ?

Promiscuité n’est pas corruption.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
20212223242526
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.