L’émondage

Jn 15, 1-8
mai 1, 2024

Je suis la vraie vigne et mon Père est le vigneron.

Tout sarment qui, en moi, ne porte pas de fruit, il l’enlève, et tout sarment qui porte du fruit, il l’émonde, afin qu’il en porte davantage encore. Déjà vous êtes émondés par la parole que je vous ai dite.

Demeurez en moi comme je demeure en vous ! De même que le sarment, s’il ne demeure sur la vigne, ne peut de lui-même porter du fruit, ainsi vous non plus si vous ne demeurez en moi.

Je suis la vigne, vous êtes les sarments : celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là portera du fruit en abondance car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment, il se dessèche, puis on les ramasse, on les jette au feu et ils brûlent.

Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez, et cela vous arrivera.

Ce qui glorifie mon Père, c’est que vous portiez du fruit en abondance et que vous soyez pour moi des disciples.

Commentaire

J’ai regardé de près le programme des prochaines semaines et je me rends compte que l’Eglise ne nous facilite pas la tâche, avec de nombreux doublons et quelques marches-arrières. Ce que je vous propose donc est de suivre dans l’ordre les chapitres 15, 16 et 17 de l’évangile de Jean, ce qui va nous mener vers le 17 mai, date à laquelle nous reprendrons la lecture de la Genèse, que je vais un peu simplifier pour la rendre plus digeste (nombreux auditeurs se sont dits découragés).

Les chapitres 15 et 16 sont importants car ils sont la base de ce que sera la vie en communauté après le départ de Jésus, quant au chapitre 17, il est la prière que fera Jésus à son père à la veille de sa passion. Il y a dans ces 3 chapitres l’essentiel de l’évangile de Jean.

Nous avons lu ce passage de la vigne et des sarments il y a deux jours à peine, nous n’allons pas nous répéter. Cet abordage de la relation permanente qui doit exister entre Jésus et ses disciples est intéressante car elle est unique, seul Jean la développe pour parler de l’assemblée, de l’Eglise. Celui qui veut se maintenir dans une situation de chrétien efficace doit absolument rester « branché » à sa paroisse ; il doit en cas maintenir une relation vivante et continue avec la parole de Jésus. Ce sera certainement pour connaître la volonté du Père (n’oublions pas que les prières sont faites pour les volontés de Dieu et non les nôtres) au travers du travail, de l’écoute et de la compréhension de la parole de Jésus, ce sera aussi pour développer sa foi au travers d’activités fraternelles.

Quant à l’émondage, qui correspond au nettoyage des pieds de vigne, retirer ce qui est sec et qui peut gêner la réception du soleil sur les fruits, à nous de savoir faire place nette dans notre hyperactivité et dans notre superficialité pour laisser éclore notre relation à Dieu.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
20212223242526
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.