Mon Seigneur et mon Dieu

Jn 20, 19-31
avril 24, 2022

Le soir de ce même jour qui était le premier de la semaine, alors que, par crainte des Juifs, les portes de la maison où se trouvaient les disciples étaient verrouillées, Jésus vint, il se tint au milieu d’eux et il leur dit : « La paix soit avec vous. »

Tout en parlant, il leur montra ses mains et son côté. En voyant le Seigneur, les disciples furent tout à la joie. Alors, à nouveau, Jésus leur dit : « La paix soit avec vous. Comme le Père m’a envoyé, à mon tour je vous envoie. »

Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux et leur dit : « Recevez l’Esprit Saint ; ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis. Ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus. »

Cependant Thomas, l’un des Douze, celui qu’on appelle Didyme, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. Les autres disciples lui dirent donc : « Nous avons vu le Seigneur ! » Mais il leur répondit : « Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je n’enfonce pas mon doigt à la place des clous et si je n’enfonce pas ma main dans son côté, je ne croirai pas ! »

Or huit jours plus tard, les disciples étaient à nouveau réunis dans la maison, et Thomas était avec eux. Jésus vint, toutes portes verrouillées, il se tint au milieu d’eux et leur dit : « La paix soit avec vous. »

Ensuite il dit à Thomas : « Avance ton doigt ici et regarde mes mains ; avance ta main et enfonce-la dans mon côté, cesse d’être incrédule et deviens un homme de foi. »

Thomas lui répondit : « Mon Seigneur et mon Dieu. » Jésus lui dit : « Parce que tu m’as vu, tu as cru ; bienheureux ceux qui, sans avoir vu, ont cru. »

Jésus a opéré sous les yeux de ses disciples bien d’autres signes qui ne sont pas rapportés dans ce livre. Ceux-ci l’ont été pour que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils de Dieu, et pour que, en croyant, vous ayez la vie en son nom.

Commentaire

Nous avons 3 passages assez différents dans ce texte que seul Jean nous réserve.

Le premier est une apparition de Jésus ressuscité au milieu des disciples. Le fait que les portes soient verrouillées permet de soutenir sans douter qu’il s’agit bien là d’une apparition divine d’un nouveau style par rapport aux théophanies précédentes, celle-ci se fait en toute discrétion. Jésus qui donne l’Esprit Saint, nous sommes en fait très proches de la Pentecôte des Actes, sans les langues de feu certes. On se rappellera la création de l’homme par Dieu en Genèse 2,7 : « Le Seigneur Dieu modela l’homme avec de la poussière prise du sol. Il insuffla dans ses narines l’haleine de vie, et l’homme devint un être vivant ».

Le second passage est celui, bien connu, de Thomas qui soit dit en passant, ne touchera pas les stigmates de Jésus. Et même sans toucher, il deviendra un infatigable apôtre de Jésus pour évangéliser les Parthes, Les Mèdes, les Perses, jusqu’en Inde où il serait mort.

Et puis une conclusion en forme de kérygme : « des signes pour croire que Jésus est le fils de Dieu, et qu’en croyant vous ayez la vie en son nom ». Des signes pour croire, et croire suffit à être sauvé, à pouvoir entrer dans la vie éternelle.

En quelques lignes, beaucoup de choses sont dites.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.