Prendre la porte

Jn 10, 1-10
avril 30, 2023

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui n’entre pas par la porte dans l’enclos des brebis mais qui escalade par un autre côté, celui-là est un voleur et un brigand.

Mais celui qui entre par la porte est le berger des brebis. Celui qui garde la porte lui ouvre, et les brebis écoutent sa voix ; les brebis qui lui appartiennent, il les appelle, chacune par son nom, et ils les emmène dehors. Lorsqu’il les a toutes fait sortir, il marche à leur tête, et elles le suivent parce qu’elles connaissent sa voix. Jamais elles ne suivront un étranger ; bien plus, elles le fuiront parce qu’elles ne connaissent pas la voix des étrangers. »

Jésus leur dit cette parabole, mais ils ne comprirent pas la portée de ce qu’il disait.

Jésus reprit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, je suis la porte des brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des brigands, mais les brebis ne les ont pas écoutés. Je suis la porte : si quelqu’un entre par moi, il sera sauvé, il ira et viendra et trouvera de quoi se nourrir.

Le voleur ne se présente que pour voler, pour tuer et pour perdre ; moi, je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance.

Commentaire

Nous voici dans le texte sur le bon berger ; au chapitre 9, nous avions l’aveugle de naissance qui a découvert l’identité de Jésus, le Fils de l’homme, alors que ceux qui pensaient savoir sont restés aveuglés. Ce chapitre 10 va tenter de clarifier l’identité réelle de Jésus.

Ce passage met en valeur les deux rôles d’une porte (l’entrée et la sortie) et aussi le rôle du berger qui vient chercher les brebis dans l’enclos pour les amener paître, ce qui est un peu différent du berger qui ramène les brebis dans l’enclos.

La première métaphore est un développement sur Ezéchiel 34, qui parle aussi de mauvais bergers, de pâturages et de brebis perdues par manque de berger. Les mauvais bergers ne sont pas les prophètes, mais plutôt les charlatans qui se sont déjà présentés comme Fils de Dieu ou comme Messie avant Jésus. Mais au v.6, Jean crée une rupture en nous disant que les gens ne comprennent rien.

Alors il passe à l’autre métaphore qui est la porte pour entrer, comme on en trouve dans plusieurs textes de l’Ancien Testament, la porte du paradis :

Genèse 28.17 Jacob eut peur et s'écria : « Que ce lieu est redoutable ! Il n'est autre que la maison de Dieu, c'est la porte du ciel. »

Psaume 78.23 Il commanda aux nuées d'en haut, il ouvrit les portes des cieux.

Jésus se déclare comme passage obligé pour arriver au Père ; il promet la vie en abondance, le salut, la nourriture et la liberté.

Ce chapitre nous identifie donc Jésus en bon berger.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
2930     
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.