Qui croit en lui n’est pas jugé

Jn 3, 16-21
avril 27, 2022

Dieu, en effet, a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.

Car Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour juger le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.

Qui croit en lui n’est pas jugé ; qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Et le jugement, le voici : la lumière est venue dans le monde, et les hommes ont préféré l’obscurité à la lumière parce que leurs œuvres étaient mauvaises.

En effet, quiconque fait le mal hait la lumière et ne vient pas à la lumière, de crainte que ses œuvres ne soient démasquées.

Celui qui fait la vérité vient à la lumière pour que ses œuvres soient manifestées, elles qui ont été accomplies en Dieu. »

Commentaire

Nous continuons dans l’explication que donne Jésus au juif Nicodème. Et il commence par une phrase que l’on a l’habitude de mettre de côté : « Dieu a tant aimé le monde ». Ce qu’il veut passer comme message à Nicodème, le spécialiste des Lois et des textes, est que le point de départ est une histoire d’amour de Dieu pour les hommes. Un Dieu qui va donner son fils unique, comme l’a fait Abraham avec Isaac.

Dieu a envoyé son fils, pour que celui-ci fasse des signes afin que les hommes croient en lui, et qu’ainsi ils aient la vie éternelle. Même si Dieu a confié la responsabilité du jugement à Jésus, celui-ci n’est pas venu d’abord pour cela. Il est venu pour que les hommes le reconnaissent, croient en lui et ainsi évitent le jugement.

Jean dira au chapitre 8, 12 : « je suis la lumière du monde ». Et il nous fait une petite leçon de morale sur la personne honnête qui ne se cache pas et le méchant qui passe à l’ombre, le bien, le mal et la conscience. Et si certes il existe effectivement l’option du jugement sur les œuvres, Jean nous fait comprendre que ce sera difficile pour ceux qui ne croient pas, comme il est difficile de faire le bien sans venir à la lumière et reconnaître que ces bonnes œuvres sont en fait l’œuvre de Dieu.

Il insiste un peu notre Jean, on a vraiment intérêt à croire en Dieu et en Jésus si on veut être sauvé, on n’a pas l’impression que le jugement va être tout-à-fait objectif…

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.