Seigneur, où vas-tu?

Jn 13, 21-33. 36-38
avril 12, 2022

Ayant ainsi parlé, Jésus fut troublé intérieurement et il déclara solennellement : « En vérité, en vérité, je vous le dis, l’un d’entre vous va me livrer. » Les disciples se regardaient les uns les autres, se demandant de qui il parlait.

Un des disciples, celui-là même que Jésus aimait, se trouvait à côté de lui. Simon-Pierre lui fit signe : « Demande de qui il parle. » Se penchant alors vers la poitrine de Jésus, le disciple lui dit : « Seigneur, qui est-ce ? »

Jésus répondit : « C’est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper. » Sur ce, Jésus prit la bouchée qu’il avait trempée et il la donna à Judas Iscariote, fils de Simon. C’est à ce moment, alors qu’il lui avait offert cette bouchée, que Satan entra en Judas. Jésus lui dit alors : « Ce que tu as à faire, fais-le vite. »

Aucun de ceux qui se trouvaient là ne comprit pourquoi il avait dit cela. Comme Judas tenait la bourse, quelques-uns pensèrent que Jésus lui avait dit d’acheter ce qui était nécessaire pour la fête, ou encore de donner quelque chose aux pauvres. Quant à Judas, ayant pris la bouchée, il sortit immédiatement : il faisait nuit.

Dès que Judas fut sorti, Jésus dit : « Maintenant, le Fils de l’homme a été glorifié, et Dieu a été glorifié par lui ; Dieu le glorifiera en lui-même, et c’est bientôt qu’il le glorifiera.

Mes petits-enfants, je ne suis plus avec vous que pour peu de temps. Vous me chercherez et comme j’ai dit aux Juifs : “Là où je vais, vous ne pouvez venir”, à vous aussi maintenant je le dis.

Simon-Pierre lui dit : « Seigneur, où vas-tu ? » Jésus lui répondit : « Là où je vais, tu ne peux me suivre maintenant, mais tu me suivras plus tard. » « Seigneur, lui répondit Pierre, pourquoi ne puis-je te suivre tout de suite ? Je me dessaisirai de ma vie pour toi ! » Jésus répondit : « Te dessaisir de ta vie pour moi ! En vérité, en vérité, je te le dis, trois fois tu m’auras renié avant qu’un coq ne se mette à chanter. » 

Commentaire

Il s’agit encore une fois d’un passage commun aux 4 évangélistes. Rome a voulu omettre les versets 34 et 35 qui correspondent au nouveau commandement, celui de s’aimer les uns les autres. Ce passage fait partie de ce qu’on nomme le livre des heures chez Jean (on y trouve 26 fois la référence à l’heure ou au temps), ou encore le livre de la Gloire. Cette scène se passe juste après le lavement des pieds (il n’y a pas de cène eucharistique chez Jean), et on y trouve ce qui sera l’inspiration de très nombreux peintres : Jean (le disciple que Jésus aimait) penché vers Jésus, la bourse de Judas, le plat et la bouchée de pain dans la main de Jésus…

La sortie de Judas est importante, car Jean nous suggère que c’est Dieu qui est à la barre et que Satan ne fait qu’exécuter ses ordres. Il faisait nuit, une bonne indication de l’heure de la puissance des ténèbres.

La glorification au sens hébreux du terme signifie « prendre du poids, prendre de l’importance » et le sens chrétien du terme en sera la révélation aux yeux des hommes. Une fois encore, Jean nous parle bien de cette relation intrinsèque entre Père et Fils, le Fils révélant le pouvoir de Dieu en montrant les signes et l’acceptation de la croix, le Père révélant le fils par la résurrection.

Pierre en fait un peu trop, dans tout le chapitre, en particulier au moment du lavement des pieds. Jean veut montrer un Pierre en premier de classe, en élève parfait, en meneur de troupe, celui qui comprend tout avant les autres…mais qui se trompe parfois, et qui va chuter. Jésus sait ce qui va se passer, il connait la faiblesse de Pierre, mais ne lui retire pas pour autant sa confiance ; il continuera d’être la pierre sur laquelle Jésus bâtira son église.

Jésus va laisser les disciples seuls, car ils ne peuvent participer à cette œuvre de glorification, de révélation qui ne concerne que le Père et le Fils. Ils vont devoir s’orienter tout seuls.

Comme nous en fait, mais ça fait du bien que savoir que Dieu connaît notre faiblesse et qu’il nous garde quand même sa confiance.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.