Son heure n’était pas encore venue

Jn 7, 1-2.10.25-30
avril 1, 2022

Dans la suite, Jésus continua à parcourir la Galilée ; il préférait en effet ne point parcourir la Judée où les Juifs cherchaient à le faire périr. Cependant la fête juive des Tentes était proche.

Mais lorsque ses frères furent partis pour la fête, il se mit en route, lui aussi, sans se faire voir et presque secrètement. Des gens de Jérusalem disaient : « N’est-ce pas là celui qu’ils cherchent à faire mourir ? Le voici qui parle ouvertement et ils ne lui disent rien ! Nos autorités auraient-elles vraiment reconnu qu’il est bien le Christ ? Cependant celui-ci, nous savons d’où il est, tandis que, lorsque viendra le Christ, nul ne saura d’où il est. »

Alors Jésus, qui enseignait dans le temple, proclama : « Vous me connaissez ! Vous savez d’où je suis ! Et pourtant, je ne suis pas venu de moi-même. Celui qui m’a envoyé est véridique, lui que vous ne connaissez pas. Moi, je le connais parce que je viens d’auprès de lui et qu’il m’a envoyé. »

Ils cherchèrent alors à l’arrêter, mais personne ne mit la main sur lui parce que son heure n’était pas encore venue.

Commentaire

La fête des Tentes (Souccot) ou des tabernacles est une fête juive qui dure 7 jours, habituellement en septembre, ou le peuple remercie Dieu pour son aide à traverser le désert pendant l’exode ainsi que pour les récoltes de l’année. Il est demandé de passer un peu de tente dans une tente (soukka) ou dans une cabane et le premier jour d’apporter 4 espèces végétales à la synagogue (cédrat, dattier, myrte, saule). Cette fête est une occasion de grande joie et de lectures spécifiques.

Jean insiste sur le fait que Jésus risque la mort en allant en Judée, car les chefs juifs ont déjà décidé de le faire mourir. Il commence donc à aller à Jérusalem en cachette, puis ne résiste pas à se mettre à enseigner au temple. Nombreux sont ceux qui le reconnaissent et qui s’étonnent que les chefs ne le mettent pas en prison.

Le deuxième enseignement est important car il est lié à la double nature du Christ : en tant qu’homme, les hommes pensent connaître tout de lui et de son origine (Nazareth, ses parents, ses œuvres). Mais en tant que Fils de Dieu, les gens ne connaissent rien de lui car Dieu ne s’est jamais fait connaître. Et pourtant, Jésus insiste bien sur le fait que son vrai père est Dieu.

Jean parle souvent de la face cachée de Dieu. Moïse demande de voir Dieu dans sa gloire (exode 33,18), on lui trouvera une peau rayonnante après avoir vu Dieu sur le Mont Sinaï (exode 34,29), « vous ne voyiez aucune figure, vous entendiez une voix » en Deutéronome 4,12. Pour Jean, Jésus est la face enfin visible de Dieu.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.