Un serviteur n’est pas plus grand que son maître

Jn 13, 16-20
mai 12, 2022

En vérité, en vérité, je vous le dis, un serviteur n’est pas plus grand que son maître, ni un envoyé plus grand que celui qui l’envoie. Sachant cela, vous serez heureux si du moins vous le mettez en pratique.

Je ne parle pas pour vous tous ; je connais ceux que j’ai choisis. Mais qu’ainsi s’accomplisse l’Ecriture : Celui qui mangeait le pain avec moi, contre moi a levé le talon. Je vous le dis à présent, avant que l’événement n’arrive, afin que, lorsqu’il arrivera, vous croyiez que Je Suis.

En vérité, en vérité, je vous le dis, recevoir celui que j’enverrai, c’est me recevoir moi-même, et me recevoir c’est aussi recevoir celui qui m’a envoyé. »

Commentaire

Les premiers versets sont une explication du lavement des pieds qui vient d’avoir lieu ; Jésus en fait une règle de conduite en communauté, et insiste sur la nécessité de le faire effectivement.

Le second paragraphe introduit le dernier repas de Jésus avec ses disciples qui va suivre. Certes il n’y aura pas la présentation de l’eucharistie chez Jean, mais il y aura bien un repas et la trahison de Judas. Et Jean d’insister sur le fait que Jésus sait ce qui va se passer à l’avance.

Le dernier paragraphe est sur la mission et sur la chaîne de transmission : Accueillir les disciples est accueillir le Père.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.