Ce ne sera pas aussitôt

Lc 21, 5-11
novembre 28, 2023

Comme quelques-uns parlaient du temple, de son ornementation de belles pierres et d’ex-voto, Jésus dit : Ce que vous contemplez, des jours vont venir où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. 

Ils lui demandèrent : Maître, quand donc cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va avoir lieu ?

Il dit : Prenez garde à ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront en prenant mon nom ; ils diront : “C’est moi” et “Le moment est arrivé” ; ne les suivez pas. Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés. Car il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. 

Alors il leur dit :  On se dressera nation contre nation et royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et en divers endroits des pestes et des famines, des faits terrifiants venant du ciel et de grands signes.

Commentaire

On s’attaque ici au dernier discours public de Luc, coincé entre l’obole de la veuve et la passion. Le sujet principal de ce discours va être les événements prochains de la vie de Jésus ainsi qu’une approximation de la fin du monde, un discours apocalyptique.

Le second Temple de Jérusalem était incroyablement beau et grand. Sa reconstruction avait démarré sous Zorobabel en -536, continuée jusqu’en -417 au temps de Darius II. Hérode le Grand en avait fait un de ses projets grandioses en -20, il était à peine terminé lorsque les Romains l’ont détruit en 70. Tout le monde admirait le Temple en tant que réalisation architecturale…certains y priaient parfois. Toute ressemblance avec Notre-Dame serait fortuite.

Jésus a probablement annoncé la destruction du Temple, comme Luc l’avait déjà fait pleurer sur celle de Jérusalem. Il est peu probable en revanche qu’il est parlé de sa possible reconstruction. Certains ont compris que Jésus parlait du Temple comme lieu de culte d’une religion passée…ce qui est certain est qu’il devait être le seul à faire le pronostic de sa destruction future, et une fois de plus, il a dû en choquer plus d’un.

A la double question de « quand cela va-t-il arriver ? » et de « quel signe va t’on recevoir ? », Jésus ne répond pas vraiment. Certes il dénonce d’éventuels faux-prophètes, mais c’est probablement plus Luc que Jésus qui en parle.

Bref, nous resterons comme les visiteurs, sur notre faim.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.