C’est vous qui en êtes les témoins

Lc 24, 35-48
avril 21, 2022

Et eux racontèrent ce qui s’était passé sur la route et comment ils l’avaient reconnu à la fraction du pain. Comme ils parlaient ainsi, Jésus fut présent au milieu d’eux et il leur dit : « La paix soit avec vous. »

Effrayés et remplis de crainte, ils pensaient voir un esprit.

Et il leur dit : « Quel est ce trouble et pourquoi ces objections s’élèvent-elles dans vos cœurs ? Regardez mes mains et mes pieds : c’est bien moi. Touchez-moi, regardez ; un esprit n’a ni chair, ni os, comme vous voyez que j’en ai. »

A ces mots, il leur montra ses mains et ses pieds.

Comme, sous l’effet de la joie, ils restaient encore incrédules et comme ils s’étonnaient, il leur dit : « Avez-vous ici de quoi manger ? » Ils lui offrirent un morceau de poisson grillé. Il le prit et mangea sous leurs yeux.

Puis il leur dit : « Voici les paroles que je vous ai adressées quand j’étais encore avec vous : il faut que s’accomplisse tout ce qui a été écrit de moi dans la Loi de Moïse, les Prophètes et les Psaumes. » Alors il leur ouvrit l’intelligence pour comprendre les Ecritures, et il leur dit : « C’est comme il a été écrit : le Christ souffrira et ressuscitera des morts le troisième jour, et on prêchera en son nom la conversion et le pardon des péchés à toutes les nations, à commencer par Jérusalem.

C’est vous qui en êtes les témoins.

Commentaire

Voici la suite des disciples d’Emmaüs, on est à Jérusalem avec tous les disciples réunis. Alors qu’ils sont encore tous ensemble, soudain Jésus-Christ apparaît au milieu d’eux. Il s’agit donc d’une seconde apparition chez Luc, aux 11 disciples cette fois.

Les marques des clous pour s’identifier à eux. Puis le fait de manger pour bien prouver aux grecs dubitatifs que le corps de Jésus ressuscité fonctionne parfaitement, ce n’est pas une image inventée.

On passe tout de suite de la reconnaissance à l’enseignement, Jésus montrant comme il l’avait fait sur la route, que les textes de la bible prévoyaient déjà tout cela, qu’il n’y devrait avoir ni doute ni surprise.

Luc dans son approche très structurée, en profite pour nous donner l’essence de la foi (le kérygme) : la passion et la résurrection pour prêcher la conversion et le pardon des péchés à tout l’univers.

Est-ce que cela s’est vraiment passé comme c’est écrit ?  Ce qui est certain, c’est la joie des disciples, qui va se transformer en une énergie incroyable pour annoncer cette bonne nouvelle au monde : on dit que le premier prêche de Pierre aura convaincu au moins 3.000 personnes, et que rien ne les arrêtera, jusqu’à leur mort.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.