Croire pour entendre

Lc 8, 4-15
septembre 17, 2022

Comme une grande foule se réunissait et que de toutes les villes on venait à lui, il dit en parabole :

Le semeur est sorti pour semer sa semence. Comme il semait, du grain est tombé au bord du chemin ; on l’a piétiné et les oiseaux du ciel ont tout mangé. D’autre grain est tombé sur la pierre ; il a poussé et séché, faute d’humidité. D’autre grain est tombé au milieu des épines ; en poussant avec lui, les épines l’ont étouffé.

D’autre grain est tombé dans la bonne terre ; il a poussé et produit du fruit au centuple. » Sur quoi Jésus s’écria : « Celui qui a des oreilles pour entendre, qu’il entende ! »

Ses disciples lui demandèrent ce que signifiait cette parabole.

Il dit : « A vous il est donné de connaître les mystères du Royaume de Dieu ; mais pour les autres, c’est en paraboles, pour qu’ils voient sans voir et qu’ils entendent sans comprendre.

Et voici ce que signifie la parabole : la semence, c’est la parole de Dieu. Ceux qui sont au bord du chemin, ce sont ceux qui entendent, puis vient le diable et il enlève la parole de leur cœur, de peur qu’ils ne croient et ne soient sauvés. Ceux qui sont sur la pierre, ce sont ceux qui accueillent la parole avec joie lorsqu’ils l’entendent ; mais ils n’ont pas de racines : pendant un moment ils croient, mais au moment de la tentation ils abandonnent. Ce qui est tombé dans les épines, ce sont ceux qui entendent et qui, du fait des soucis, des richesses et des plaisirs de la vie, sont étouffés en cours de route et n’arrivent pas à maturité.

Ce qui est dans la bonne terre, ce sont ceux qui entendent la parole dans un cœur loyal et bon, qui la retiennent et portent du fruit à force de persévérance.

Commentaire

Nous avons déjà vu cette parabole chez Matthieu (20 juillet) comme chez Marc (26/01), je ne pense pas qu’il y ait beaucoup plus à en dire.

C’est effectivement une parabole importante puisqu’elle parle de notre écoute de la parole, en faisant un lien étroit entre foi et parole : si la parole tombe chez quelqu’un qui croit, alors effectivement elle va porter du fruit. On retrouve le message de Luc : heureux ceux qui croient, ils ne seront pas jugés. Les mêmes mots reçus chez des personnes différentes ne vont pas donner les mêmes effets.

J’aurais tendance à dire que c’est vrai : les mots de Jésus n’ont pas le même impact chez un croyant que chez un non-croyant. La lecture de l’évangile chez un athée risque de ne pas être des plus efficaces, alors que chez un croyant, elle peut donner des résultats extraordinaires.

Faut-il voire pour croire ? Faut-il croire pour entendre ?

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.