Et c’est pour quand?

Lc 21, 5-11
novembre 22, 2022

Comme quelques-uns parlaient du temple, de son ornementation de belles pierres et d’ex-voto, Jésus dit :

Ce que vous contemplez, des jours vont venir où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. 

Ils lui demandèrent : « Maître, quand donc cela arrivera-t-il, et quel sera le signe que cela va avoir lieu ? »

Il dit Prenez garde à ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront en prenant mon nom ; ils diront : “C’est moi” et “Le moment est arrivé” ; ne les suivez pas.

Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne soyez pas effrayés. Car il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. 

Alors il leur dit : « On se dressera nation contre nation et royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et en divers endroits des pestes et des famines, des faits terrifiants venant du ciel et de grands signes.

Commentaire

Nous avons lu ce passage le 16/11 dernier ; il existe également chez Matthieu (24) et chez Marc (13), un peu plus détaillé. On se souvient que la construction du nouveau temple de Jérusalem a une dimension exceptionnelle qui laisse le peuple béat d’admiration. Ce temple, Jésus l’a vu en travaux de son vivant puisqu’il a été achevé en +66, 4 ans avant d’être détruit par les romains. Il va de soi que la construction en impose et que de nombreux juifs sont si admiratifs qu’ils pourraient en oublier les paroles de Jésus qui sont beaucoup plus austères et beaucoup moins grandioses.

Le problème des évangélistes est de lier 3 évènements qui puissent s’identifier avec le retour du Christ dans sa gloire : la destruction du temple et la fin du monde (le jugement dernier). En 80, ils ont déjà vu la destruction du temple (si souvent annoncée dans l’ancien testament), il leur faut maintenant attacher la fin du monde (le problème principal des juifs) et le retour du Christ pour le jugement dernier. Et cela sans avoir aucune idée de la date bien entendu. Mais puisque la 1ère partie a déjà eu lieu, cela donne de la crédibilité à la suite des évènements.

Existent à la fin du 1er siècle de nombreux groupes qui s’invitent pour expliquer aux chrétiens ce qu’ils devraient penser et savoir sur Jésus et sur Dieu ; ce sera le sujet principal des épîtres de Saint Jean. Ces groupes développent des théories un peu foireuses qui représentent un risque pour les disciples. C’est le cas par exemple des gnostiques qui disent connaître tout de Dieu, qui refusent à Jésus le titre de Fils de Dieu et qui s’assoient en permanence sur ses commandements. Les évangélistes appellent ces groupes des prophètes de mensonge, et ils invitent les communautés à ne pas se laisser influencer.

Marc et Matthieu nous promettent « les douleurs de l’enfantement ». Luc est médecin.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.