La chaise du roi David

Lc 1, 26-38
mars 25, 2023

Le sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée du nom de Nazareth, à une jeune fille accordée en mariage à un homme nommé Joseph, de la famille de David ; cette jeune fille s’appelait Marie. L’ange entra auprès d’elle et lui dit : « Sois joyeuse, toi qui as la faveur de Dieu, le Seigneur est avec toi. »

A ces mots, elle fut très troublée, et elle se demandait ce que pouvait signifier cette salutation. L’ange lui dit : « Sois sans crainte, Marie, car tu as trouvé grâce auprès de Dieu. Voici que tu vas être enceinte, tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut. Le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David son père ; il régnera pour toujours sur la famille de Jacob, et son règne n’aura pas de fin. »

Marie dit à l’ange : « Comment cela se fera-t-il puisque je n’ai pas de relations conjugales ? » L’ange lui répondit : « L’Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre ; c’est pourquoi celui qui va naître sera saint et sera appelé Fils de Dieu.

Et voici que Elisabeth, ta parente, est elle aussi enceinte d’un fils dans sa vieillesse et elle en est à son sixième mois, elle qu’on appelait la stérile, car rien n’est impossible à Dieu. »

Marie dit alors : « Je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu me l’as dit ! » Et l’ange la quitta.

Commentaire

Comme c’est déjà la 3ème fois que l’église nous suggère cette année de lire l’annonciation (nous sommes à 9 mois de la naissance de Jésus), je propose de parler un peu plus de cette idée qui revient plusieurs fois du trône de David. De quoi parlons-nous ?

Il y a deux passages de référence dans l’Ancien Testament :

2Samuel 7, 16 : « Devant toi, ta maison et ta royauté seront à jamais stables, ton trône à jamais affermi. » C'est selon toutes ces paroles et selon toute cette vision que parla Natan à David.

Esaïe 9.6 « Il y aura une souveraineté étendue et une paix sans fin pour le trône de David et pour sa royauté, qu'il établira et affermira sur le droit et la justice dès maintenant et pour toujours — l'ardeur du SEIGNEUR, le tout-puissant, fera cela ».

Reprenons l’histoire en plein à-peu-près (s’il y a des gens sérieux qui me lisent, ils vont hurler).

Disons en -1700, Abraham et sa femme Sara stérile auraient eu sur le tard un fils appelé Isaac ; celui-ci va épouser Rebecca et ils vont avoir deux enfants, Esaü et Jacob. Ce dernier connaîtra 4 femmes et il en aura12 enfants, qui seront les 12 tribus d’Israël. Tout cela nous est raconté dans la Genèse. Parmi ces 12 bambins on se souvient que Joseph, qui passait son temps à ennuyer ses frères, s’est retrouvé jeté au fond d’une citerne puis vendu comme esclave en Egypte : il va devenir le bras droit de Pharaon et au cours d’une famine qui va durer 5 ans, il va faire venir toute sa famille en Egypte.

Au début du livre de l’Exode, changement de Pharaon : celui-ci devient insupportable et transforment les juifs en exclaves. Dieu parla à Moise et ce sera le début d’une longue marche dans le désert, 40 années environ. Ce qui sera raconté dans l’Exode bien-sûr, mais aussi dans le Deutéronome, le Lévitique et le livre des Nombres.

Arrivé au bord du pays de Canaan, Moïse meurt et ce sera Josué qui va mener son peuple en terre promise. On suppose être en -1200. De très nombreuses batailles (Jéricho et ses trompettes) nous sont racontées dans le détail, même si on sait maintenant qu’elles n’ont pas forcément eu lieu. Ce sont les livres de Josué et celui des Juges.

Démarre ensuite ce qu’on appelle la période des Rois : Saul, David et Salomon, et nous sommes dans les livres de Samuel et des Rois. Israël veut se doter d’un roi comme le font les autres pays, pour succéder à Samuel. Saul désobéit à Dieu, donc on l’oublie. De David, on se souvient des aventures contre Goliath et de Salomon, on garde la sagesse (lui n’a pas fait de batailles, mais il a construit un palais énorme et un temple à Jérusalem). Après Salomon, on dit que la Palestine se sépare en deux royaumes : celui du Nord appelé Israël, dont la capitale sera Samarie et le premier roi Jéroboam et au sud, le royaume de Juda, avec son roi Roboam et sa capitale Jérusalem.

Alors pourquoi parle t’on autant de la famille de David ? Tout simplement parce qu’il s’agit de la dernière grande figure royale qui ait fait gagner Jérusalem et la Judée. Or, en -622, le Roi Josias a l’intention de regrouper la foi juive autour de Jérusalem et de son temple, à un moment où le royaume du Nord est sous le joug de l’Assyrie. Comme il y a deux sites de culte au Nord, Dan et Béthel, il devient important de justifier le choix de Jérusalem comme unique temple de la religion (il est certain que Josias a déjà en tête de reprendre le nord dès que les Assyriens s’en lasseront, ce qu’il va faire durant 10 ans). On a donc modifié et embelli la royauté de David pour justifier Jérusalem. Soit en modifiant les textes anciens, soit en les rédigeant, car certains historiens supposent que c’est l’époque de la rédaction de tous ces textes de l’Ancien Testament.

Va donc pour David, on lui fera même une étoile.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
  12345
2728293031  
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.