La lampe et les secrets

Lc 8, 16-18
septembre 25, 2023

Personne n’allume une lampe pour la recouvrir d’un pot ou pour la mettre sous un lit ; mais on la met sur un support pour que ceux qui entrent voient la lumière.

Car il n’y a rien de secret qui ne paraîtra au jour, rien de caché qui ne doive être connu et venir au grand jour.

Faites donc attention à la manière dont vous écoutez. Car à celui qui a, il sera donné ; et à celui qui n’a pas, même ce qu’il croit avoir lui sera retiré.

Commentaire

Ce passage est une répétition de Marc 4, 21-25, un texte un peu déstructuré, un assemblage de plusieurs sagesses.

L’histoire de la lampe est liée à l’activité missionnaire des disciples ; il est de leur responsabilité de faire en sorte que la lumière de l’évangile éclaire le monde entier.

La seconde phrase tient de la tradition juive qui veut que de nombreux secrets divins vont être révélés au jugement dernier, et que ce jour-là tous verront la vraie face des autres. Le privilège des chrétiens est de ne pas devoir attendre le jugement dernier pour connaître les secrets du dessein de Dieu.

L’exhortation à bien entendre signifie que l’entendre de la parole de Jésus se fait par l’intention du cœur bien plus que par les conditions auditives. Quant à la dernière phrase que nous avons déjà vue dans le cas du serviteur qui n’a pas placé le talent du maître, elle signifie que le chrétien va beaucoup plus recevoir que celui qui rejette la parole.

Contrairement à Marc, Luc parle de ceux qui croient avoir.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
22232425262728
2930     
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.