La moutarde et le levain

Lc 13, 18-21
octobre 31, 2023

Il dit alors : « A quoi est comparable le Royaume de Dieu ? A quoi le comparerai-je ?

Il est comparable à une graine de moutarde qu’un homme prend et plante dans son jardin. Elle pousse, elle devient un arbre, et les oiseaux du ciel font leurs nids dans ses branches.

Il dit encore : « A quoi comparerai-je le Royaume de Dieu ? Il est comparable à du levain qu’une femme prend et enfouit dans trois mesures de farine, si bien que toute la masse lève. »

Commentaire

Deux petites paraboles identiques chez Luc et Matthieu (Marc ne parle que de la moutarde) qui ont fait couler beaucoup d’encre : on peut leur faire dire beaucoup de choses, et nombreux sont ceux qui ne s’en sont pas privé.

On considère deux interprétations majeures : les catholiques vont se concentrer sur la magnifique croissance et les protestants sur les incroyables contrastes. Jésus (on pense que ce sont des paroles authentiques) y va un peu fort : les juifs considéraient le cèdre comme l’arbre du paradis (la moutarde ne fera qu’un petit arbuste de jardin) et ils considéraient le levain comme impur : on peut dire que Jésus aimait quand même la provocation.

Parmi toutes les idées qui peuvent naître : Jésus sème la parole et fait grandir l’Eglise, les petits gestes de Jésus donneront la grandeur du Royaume, …

Luc ne pense pas devoir donner une description du Royaume, tout comme les juifs ne pouvaient décrire Dieu. Il procède donc par de petites touches comparatives mais qui aident bien peu.

On retiendra de ce texte l’idée d’une dynamique peut-être, d’un mouvement puissant et incontrôlable, …

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
22232425262728
293031    
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.