La perplexité d’Hérode

Lc 9, 7-9
septembre 22, 2022

Hérode le tétrarque apprit tout ce qui se passait et il était perplexe car certains disaient que Jean était ressuscité des morts, d’autres qu’Elie était apparu, d’autres qu’un prophète d’autrefois était ressuscité.

Hérode dit : « Jean, je l’ai fait moi-même décapiter. Mais quel est celui-ci, dont j’entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir.

Commentaire

Si Marc et Matthieu soutiennent qu’Hérode Antipas était lui-même convaincu de la résurrection de Jean dans la figure de Jésus, Luc lui ne va pas aussi loin et laisse le on-dit comme source : il y a peu de chance en effet qu’Hérode Antipas, un monarque tout-à-fait helléniste, croit dans la réincarnation de Jean en Jésus.

Quand le peuple juif croit voir Élie, c’est sur la base d’un passage du livre de Malachie en 3,23 : « Souvenez-vous de la loi de Moïse…voici que je vais vous envoyer Élie le prophète avant que ne vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable ».

Une fois de plus il convient de saluer Luc l’écrivain, qui introduit déjà son verset 23,8, qui se situe en pleine passion quand Pilate envoie Jésus devant Hérode : « à la vue de Jésus, Hérode se réjouit fort car depuis longtemps il désirait le voir »

On croirait presque Hérode patient ! Déjà le phénomène Jésus interpelle, jusqu’aux plus puissants de ce monde qui veulent le connaître.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.