La visite des bergers

Lc 2, 16-21
janvier 1, 2022

Ils y allèrent en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la mangeoire. Après avoir vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit au sujet de cet enfant.

Et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers.

Quant à Marie, elle retenait tous ces événements en en cherchant le sens.

Puis les bergers s’en retournèrent, chantant la gloire et les louanges de Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, en accord avec ce qui leur avait été annoncé.

Huit jours plus tard, quand vint le moment de circoncire l’enfant, on l’appela du nom de Jésus, comme l’ange l’avait appelé avant sa conception.

Commentaire

Chez Matthieu ce sont les mages, chez Luc les bergers. C’est moins chic, mais ça marche aussi bien.

Ce qui interpelle c’est le petit verset sur Marie, qui « retenait tous ces évènements en en cherchant le sens ». Luc nous présente Marie comme un exemple pour les croyants. C’est une expression que Luc affectionne : quand Marie ne comprend pas son fils, elle garde le silence et retient ces choses dans son cœur. Et cela lui arrivera souvent, car Jésus n’est pas un fils que sa mère devine facilement.

C’est la même chose pour nous. Ne pas tout comprendre fait partie de la vie. Pas besoin de crier son incompréhension, le mieux est d’enregistrer les évènements puis d’y réfléchir avec le temps, d’y travailler, de chercher, de méditer.

Et puis un jour, peut-être, on y verra plus clair.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.