Le Fils de l’Homme et le Royaume de Dieu

Lc 17, 20-25
novembre 10, 2022

Les Pharisiens lui demandèrent : « Quand donc vient le Règne de Dieu ? » Il leur répondit : « Le Règne de Dieu ne vient pas comme un fait observable.

On ne dira pas : “Le voici” ou “Le voilà”. En effet, le Règne de Dieu est parmi vous.

 Alors il dit aux disciples : « Des jours vont venir où vous désirerez voir ne fût-ce qu’un seul des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez pas.

On vous dira : “Le voilà, le voici.” Ne partez pas, ne vous précipitez pas.

En effet, comme l’éclair en jaillissant brille d’un bout à l’autre de l’horizon, ainsi sera le Fils de l’homme lors de son Jour. Mais auparavant il faut qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération.

Commentaire

Un passage un peu compliqué de notre docteur. Comme nous l’avons déjà vu, la date du jugement dernier est une préoccupation majeurs du peuple juif ; on se souvient qu’ils attendent la venue d’un messie qui va restaurer Israël dans sa gloire passée et foutre les envahisseurs dehors.

Aujourd’hui, Luc nous fait une distinction nouvelle : il y a d’une part le Royaume de Dieu et d’autre part, la venue du Fils de l’Homme

Concernant le Royaume de Dieu, Luc nous dit qu’il est là pour tous ceux qui veulent le voir, cad qui veulent accepter le message de Jésus. Certes quand on regarde autour de nous, on ne voit pas grand-chose qui puisse ressembler de près ou de loin à un Royaume de Paix. Mais ce que veut nous dire Luc, c’est que c’est notre choix de vivre dans le royaume de Dieu aujourd’hui même si nous le voulons. En effet, nous sommes libres de commencer à vivre dès aujourd’hui selon les recommandations de Jésus ; essayez de vivre en pratiquant réellement l’amour du prochain, la charité, la prière, et vous allez vous retrouver dans un monde nouveau, différent, où les relations entre humains ne soient plus les mêmes. Il suffit de penser à la vie des moines, des missionnaires, ou à la vie de ceux qui ont décidé du jour au lendemain de donner tout leur temps à une association caritative, par exemple.

L’autre chose est l’avènement du Fils de l’Homme pour le jugement dernier ; et là, Luc nous dit de ne pas nous soucier du jour et de l’endroit, car ce sera immédiat et universel, à la vitesse de l’éclair. Va-t’on s’en rendre compte ?

Luc nous rappelle ce passage que nous avons vu récemment, sur notre incapacité de lire le signe des temps alors que nous sommes capables de voir les signes du temps dans la couleur du ciel. Le Royaume, c’est à nous de le créer. Le retour de Dieu, c’est une autre affaire.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.