Le juste mot

Lc 18, 9-14
mars 18, 2023

Il dit encore la parabole que voici à certains qui étaient convaincus d’être justes et qui méprisaient tous les autres :

Deux hommes montèrent au temple pour prier ; l’un était Pharisien et l’autre collecteur d’impôts. Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : “O Dieu, je te rends grâce de ce que je ne suis pas comme les autres hommes, qui sont voleurs, malfaisants, adultères, ou encore comme ce collecteur d’impôts. Je jeûne deux fois par semaine, je paie la dîme de tout ce que je me procure.”

Le collecteur d’impôts, se tenant à distance, ne voulait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine en disant : “O Dieu, prends pitié du pécheur que je suis.”

Je vous le déclare : celui-ci redescendit chez lui justifié, et non l’autre, car tout homme qui s’élève sera abaissé, mais celui qui s’abaisse sera élevé. »

Commentaire

Un passage exclusif à Luc qui aime bien raconter des petites paraboles qui ne sont pas faites pour donner des leçons de morale, mais qui sont plutôt des exemples à imiter ou à éviter de comportements qui permettent de dépasser la stricte application de la Loi.

On sent poindre ici une ode à l’humilité, mais il ne faut pas se méprendre sur le fond de la question. La justification au sens biblique du terme est la capacité de se mettre en ligne avec Dieu pour pouvoir l’approcher. Le point que Luc soulève est que c’est Dieu, et lui seul, qui décide si une personne est juste ou non, si elle est fréquentable ou pas. Le pharisien fait tout ce qui est prescrit dans la Loi, cela n’est pas mis en cause ; ce qui est critiqué c’est le fait qu’il pense que parce qu’il obéit à toute la loi, alors c’est suffisant pour être considéré comme juste devant Dieu. Certes sa réflexion n’est ni charitable ni sympathique pour les autres, mais son vrai problème est de penser que la Loi suffit : et pour Luc, il est évident que ce n’est pas suffisant.

Luc fait bien de nous le rappeler : à la fin, c’est Dieu qui décide et c’est Dieu seul qui fait son choix. Il n’y a rien d’automatique. Et l’amour est pour Luc plus important que le strict respect de la Loi.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
15161718192021
22232425262728
2930     
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.