Magnifique Magnificat

Lc 1, 46-56
décembre 22, 2022

Alors Marie dit : « Mon âme exalte le Seigneur et mon esprit s’est rempli d’allégresse à cause de Dieu, mon Sauveur,

parce qu’il a porté son regard sur son humble servante. Oui, désormais, toutes les générations me proclameront bienheureuse,

parce que le Tout Puissant a fait pour moi de grandes choses : saint est son Nom.

Sa bonté s’étend de génération en génération sur ceux qui le craignent.

Il est intervenu de toute la force de son bras ; il a dispersé les hommes à la pensée orgueilleuse ;

il a jeté les puissants à bas de leurs trônes et il a élevé les humbles ; les affamés, il les a comblés de biens et les riches, il les a renvoyés les mains vides.

Il est venu en aide à Israël son serviteur en souvenir de sa bonté, comme il l’avait dit à nos pères, en faveur d’Abraham et de sa descendance pour toujours. »

Marie demeura avec Elisabeth environ trois mois, puis elle retourna chez elle.

Commentaire

C’est le fameux Magnificat. Il s’agit d’une ancienne prière de la tradition juive hébraïque que Luc a mis dans la bouche de Marie pour en faire une des principales prières chrétiennes, en y ajoutant le v. 48 largement inspiré du livre de Samuel :

S1.11 Elle fit le vœu que voici : « SEIGNEUR tout-puissant, si tu daignes regarder la misère de ta servante, te souvenir de moi, ne pas oublier ta servante et donner à ta servante un garçon, je le donnerai au SEIGNEUR pour tous les jours de sa vie et le rasoir ne passera pas sur sa tête. ». Il s’agit de Anne, l’épouse de Elqana qui fait une prière à Dieu au temple de Silo car l’autre femme Peninna fait des enfants, mais pas elle.

Et aussi de la Genèse :

30.13 et Léa s'écria : « Quel bonheur pour moi ! Car les filles m'ont proclamée heureuse », Jacob a été obligé par Laban de prendre ses deux filles comme épouses, Rachel et Léa. Il préfère la première, mais c’est Léa qui fait des enfants ; puis elle va tomber en panne de maternité, mais ce sera sa servante Zilpa qui donnera deux enfants à son mari, et comme elle fait la course avec sa sœur, cette naissance la remplit de joie.

On retrouve dans ce texte des extraits d’une douzaine de psaumes, mais aussi La Genèse, le Deutéronome, Habaquq, Job, Ezéchiel, Isaïe, Michée.  On y trouve à la fois la joie et la jubilation de Marie d’avoir été choisie au milieu du petit peuple, puis la bonté et enfin un doux parfum de béatitudes qui se termine sur l’élévation d’Israël.

Pour Luc, Jésus vient accomplir les promesses des livres de l’Ancien Testament.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.