Mais qui me repousse…

Lc 10, 13-16
septembre 30, 2022

Malheureuse es-tu, Chorazin ! Malheureuse es-tu, Bethsaïda ! car si les miracles qui ont eu lieu chez vous avaient eu lieu à Tyr et à Sidon, il y a longtemps qu’elles se seraient converties, vêtues de sacs et assises dans la cendre.

Oui, lors du jugement, Tyr et Sidon seront traitées avec moins de rigueur que vous.

Et toi, Capharnaüm, seras-tu élevée jusqu’au ciel ? Tu descendras jusqu’au séjour des morts.

Qui vous écoute m’écoute, et qui vous repousse me repousse ; mais qui me repousse repousse celui qui m’a envoyé.

Commentaire

Jésus s’impatiente des villes de la Galilée qui rechignent toujours à se convertir alors qu’elles ont eu des signes, elles, en opposition aux villes païennes de Tyr et de Sidon.

Pour marquer cette colère froide, Luc utilise un style propre aux prophètes, un oracle de lamentation. En fait Jésus prépare ses missionnaires au fait que ça ne marche pas toujours, même avec lui. Et que quand ça ne marche pas, ce n’est pas forcément leur faute. Il y a cette relation transitive entre les disciples, Jésus et le Père. De nombreuses villes peuvent écouter le disciple, mais elles peuvent aussi refuser Dieu.

La déception est un sentiment bien connu des prophètes

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.