Savoir rester à sa place

Lc 14, 1.7-14
août 28, 2022

Or Jésus était entré dans la maison d’un chef des Pharisiens un jour de sabbat pour y prendre un repas ; ils l’observaient, Jésus dit aux invités une parabole, parce qu’il remarquait qu’ils choisissaient les premières places ; il leur dit :

Quand tu es invité à des noces, ne va pas te mettre à la première place, de peur qu’on ait invité quelqu’un de plus important que toi, et que celui qui vous a invités, toi et lui, ne vienne te dire : “Cède-lui la place” ; alors tu irais tout confus prendre la dernière place.

Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place, afin qu’à son arrivée celui qui t’a invité te dise : “Mon ami, avance plus haut.” Alors ce sera pour toi un honneur devant tous ceux qui seront à table avec toi.

Car tout homme qui s’élève sera abaissé et celui qui s’abaisse sera élevé.

Il dit aussi à celui qui l’avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n’invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins, sinon eux aussi t’inviteront en retour, et cela te sera rendu. Au contraire, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles, et tu seras heureux parce qu’ils n’ont pas de quoi te rendre : en effet, cela te sera rendu à la résurrection des justes.

Commentaire

On comprend bien aujourd’hui pourquoi on considère que Luc est l’évangéliste des pauvres, l’évangile de la miséricorde. Il faut voir dans ce passage un peu plus qu’un traité protocolaire ou qu’un guide de mondanité. Il faut se fixer sur le rôle du maître de la maisonnée, Dieu qui invite et qui connaît la valeur de chacun, et qui saura remettre à leur place ceux qui en auraient besoin.

Luc nous parle aussi des défauts des pharisiens, même si son ton est moins agressif que celui de Matthieu : les Pharisiens invitent Jésus à leur table un jour de Sabbat. Certes on occulte dans notre lecture d’aujourd’hui une guérison au cours du repas, mais on se retrouve entre gens de savoir. Et les pharisiens qui se veulent un groupe « séparé, à part » se bousculent pour être au premier rang.

En Ezéquiel 21, 31 « qu’on ôte le turban, qu’on enlève la couronne, les choses ne seront plus comme elles étaient : qu’on élève ce qui est bas, qu’on abaisse ce qui est élevé ». Dans ce passage, on a l’impression que Luc réserve la résurrection aux seuls justes ; il changera d’avis dans les Actes 24,15, la résurrection sera pour les justes et pour les pécheurs aussi.

En fait Luc explique aux pharisiens que les hommes du Royaume seront ceux qui auront perdu l’habitude des calculs de réciprocité. C’est un appel au changement.

Le pape François insiste aussi sur la valeur de l’humilité en tant que vertu : pour lui, « l’orgueil, l’arrivisme, la vanité, l’ostentation sont la cause de nombreux maux ».

Jésus nous en dit beaucoup sur les noces : répondre aux invitations, prendre le bon vêtement, se mettre au fond…que de soucis !

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.