Syméon l’a vu

Lc 2, 22-35
décembre 29, 2022

Puis quand vint le jour où, suivant la loi de Moïse, ils devaient être purifiés, ils l’amenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur — ainsi qu’il est écrit dans la loi du Seigneur : Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur — et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux petits pigeons.

Or, il y avait à Jérusalem un homme du nom de Syméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit Saint était sur lui. Il lui avait été révélé par l’Esprit Saint qu’il ne verrait pas la mort avant d’avoir vu le Christ du Seigneur.

Il vint alors au temple poussé par l’Esprit ; et quand les parents de l’enfant Jésus l’amenèrent pour faire ce que la Loi prescrivait à son sujet, il le prit dans ses bras et il bénit Dieu en ces termes :

« Maintenant, Maître, c’est en paix, comme tu l’as dit, que tu renvoies ton serviteur. Car mes yeux ont vu ton salut, que tu as préparé face à tous les peuples : lumière pour la révélation aux païens et gloire d’Israël ton peuple. »

Le père et la mère de l’enfant étaient étonnés de ce qu’on disait de lui.

Syméon les bénit et dit à Marie sa mère : « Il est là pour la chute ou le relèvement de beaucoup en Israël et pour être un signe contesté — et toi-même, un glaive te transpercera l’âme ; ainsi seront dévoilés les débats de bien des cœurs. »

Commentaire

Il n’y a pas que Matthieu qui connaisse la loi juive : Luc va nous en faire une petite démonstration.

Nous sommes dans le Lévitique 12,1-8 : « Si une femme enceinte accouche d’un garçon, elle est impure pendant 7 jours. Le 8ème jour, on circoncit le prépuce de l’enfant…ensuite pendant 33 jours, elle attend la purification de son sang (pour une fille on double les jours) …elle amène au prêtre un agneau de 1 an pour un holocauste, et 1 pigeon ou 1 tourterelle…après l’ablution, elle est purifiée de sa perte de sang »

La présentation de Jésus au temple vient du livre de l’Exode qui prévoit que tout enfant premier-né (celui qui ouvre le sein de sa mère) doit être donné pour le service du temple, mais qu’il peut être racheté, ce que Joseph a probablement fait.

Syméon est considéré comme le dernier prophète avec Zacharie, et son cantique fait le pendant de celui de Zacharie pour la naissance de son petiot Jean. Zacharie a beaucoup pioché dans les psaumes, Syméon s’est servi dans Isaïe (Is 8.14 : il sera un sanctuaire et une pierre que l’on heurte)

L’objectif de Luc est ici d’informer les parents du caractère exceptionnel de leur fils et ils se montrent étonnés (un peu étrange quand on connait les circonstances de la conception). Il aborde déjà le caractère universel de l’évangile et les vagues que Jésus va soulever au long de sa courte existence. La pauvre Marie n’a pas dû y comprendre grand-chose…Comme toujours, il est plus facile pour les évangélistes de raconter après ce qui a pu se dire avant.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.