Les frères du fou

Mc 3, 20-21
janvier 21, 2023

Jésus vient à la maison, et de nouveau la foule se rassemble, à tel point qu’ils ne pouvaient même pas prendre leur repas.

A cette nouvelle, les gens de sa parenté vinrent pour s’emparer de lui. Car ils disaient : « Il a perdu la tête. »

Commentaire

Comme par hasard, dès que les pharisiens ont décidé de parler avec les gens d’Hérode pour trouver une solution en vue de faire taire Jésus, arrivent sur le tapis un certain nombre d’accusations : il est fou, il est un démon…Jean reprendra cette accusation en 10.20 « Il est possédé, il déraisonne »

Il est intéressant de voir que c’est la famille supposée de Jésus qui intervient avec cette dénonciation quelque peu exagérée : ils ont probablement été alertés par quelques amis bien intentionnés que le petit Jésus était en train de rassembler des foules et que ses discours commençaient á déranger. « tentez de le raisonner… »

Concernant la supposée famille de Jésus, Marc et Matthieu parlent de 4 frères (Jacques le juste, Joseph, Jude et Simon) et de sœurs aussi, sans jamais prononcer leurs prénoms. Dans les actes des apôtres il est fait allusion à Jacques (le frère du Seigneur). Le problème est qu’on n’est pas certains de ce que recouvre le vocable « frère », ni à cette époque ni à la nôtre en fait…

On n’a jamais autant entendu la phrase « toi t’es mon frère » dans certaines de nos banlieues d’aujourd’hui…alors du temps de Marc, qui sait ?

En revanche traiter de fou ceux qui dérangent n’est pas très récent, mais ça marche toujours.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.