Aimez vos ennemis

Mt 5, 43-48
mars 12, 2022

« Vous avez appris qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.

Et moi, je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d’être vraiment les fils de votre Père qui est aux cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et les injustes.

Car si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense allez-vous en avoir ? Les collecteurs d’impôts eux-mêmes n’en font-ils pas autant ?

Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d’extraordinaire ? Les païens n’en font-ils pas autant ?

Vous donc, vous serez parfaits comme votre Père céleste est parfait.

Commentaire

On continue sur l’amour de l’ennemi et cette particularité de la foi chrétienne, l’Ancien Testament ne condamnait pas la haine de l’ennemi. Comment briser la spirale de la haine ? Un sujet qui touche particulièrement des communautés chrétiennes persécutées, qui souffrent de la haine des autres et de la volonté commune de les voir disparaître : comment ne pas penser à a vengeance ?

C’est une fois de plus le problème du second commandement qui sort du Lévitique 18,18 : tu aimeras ton prochain comme toi-même…si comme nous l’avons vu, le prochain est plutôt le petit qui est opprimé et qui souffre, aujourd’hui le prochain est aussi notre ennemi.

La loi de l’Amour, un amour différent, gratuit, dirigé aussi vers ceux qui ne nous aiment pas. Passer par là pour atteindre la perfection, bien entendu dans l’échelle du Royaume de Dieu qui comme nous l’avons déjà dit, n’a pas grand-chose à voir avec la nôtre.

L’amour des ennemis est un défi pour le chrétien, qui peut se transformer en un progrès pour l’humanité tout entière. Bien entendu nous ne serons jamais tous comme cela, mais si déjà nous étions quelques-uns à changer 2 ou 3 choses autour de nous…

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.