Allo Docteur?

Mt 8, 5-17
juillet 1, 2023

Jésus entrait dans Capharnaüm quand un centurion s’approcha de lui et le supplia en ces termes : « Seigneur, mon serviteur est couché à la maison, atteint de paralysie et souffrant terriblement. »

Jésus lui dit : « Moi, j’irai le guérir ? » Mais le centurion reprit : « Seigneur, je ne suis pas digne que tu entres sous mon toit : dis seulement un mot et mon serviteur sera guéri. Ainsi moi, je suis soumis à une autorité avec des soldats sous mes ordres, et je dis à l’un : “Va” et il va, à un autre : “Viens” et il vient, et à mon esclave : “Fais ceci” et il le fait. »

En l’entendant, Jésus fut plein d’admiration et dit à ceux qui le suivaient : « En vérité, je vous le déclare, chez personne en Israël je n’ai trouvé une telle foi. Aussi, je vous le dis, beaucoup viendront du levant et du couchant prendre place au festin avec Abraham, Isaac et Jacob dans le Royaume des cieux, tandis que les héritiers du Royaume seront jetés dans les ténèbres du dehors : là seront les pleurs et les grincements de dents. »

Et Jésus dit au centurion : « Rentre chez toi ! Qu’il te soit fait comme tu as cru. » Et le serviteur fut guéri à cette heure-là.

Comme Jésus entrait dans la maison de Pierre, il vit sa belle-mère couchée, et avec de la fièvre. Il lui toucha la main, et la fièvre la quitta ; elle se leva et se mit à le servir.

Le soir venu, on lui amena de nombreux démoniaques. Il chassa les esprits d’un mot et il guérit tous les malades, pour que s’accomplisse ce qui avait été dit par le prophète Esaïe : C’est lui qui a pris nos infirmités et s’est chargé de nos maladies.

Commentaire

Dans le Deutéronome, la fièvre, comme la paralysie (la rouille), fait aussi partie des malédictions, elle est considérée comme une maladie à part entière et non comme un symptôme : 28.22 « Le SEIGNEUR te frappera de consomption, de fièvre, d'inflammation, de brûlures, de sécheresse, de rouille et de nielle, qui te poursuivront jusqu'à ce que tu disparaisses ». Et dans le Lévitique aussi, la fièvre fait partie des armes divines 26.15 « si vous rejetez mes lois, si vous prenez mes coutumes en aversion au point de ne pas mettre tous mes commandements en pratique, rompant ainsi mon alliance, eh bien ! voici ce que moi je vous ferai : Je mobiliserai contre vous, pour vous épouvanter, la consomption et la fièvre, qui épuisent les regards et grignotent la vie. Vous ferez en vain vos semailles, ce sont vos ennemis qui s'en nourriront.

Il est amusant de constater que le Centurion imagine Jésus comme un rouage d’une autorité plus grande, il est incapable de penser le monde autrement que dans un schéma de hiérarchie. Le Centurion est un païen, et il pense que jamais un juif ne va accepter d’entrer dans sa maison considérable comme impure. Le point qui les unit est la force de la parole.

Nous sommes dans le même schéma qu’hier avec la lèpre : ces maladies que sont la paralysie, la fièvre, l’emprise des démons, sont avant tout des maladies que l’on ne comprend pas : elles ont donc certainement un côté satanique ou divin. Il convient que la communauté juive mettent ces gens-là de côté, au sens propre comme au sens figuré.

Et on retrouve un des chants du serviteur souffrant d’Esaïe 53.3 « Il était méprisé, laissé de côté par les hommes, homme de douleurs, familier de la souffrance, tel celui devant qui l'on cache son visage ; oui, méprisé, nous ne l'estimions nullement. En fait, ce sont nos souffrances qu'il a portées, ce sont nos douleurs qu'il a supportées, et nous, nous l'estimions touché, frappé par Dieu et humilié. »

Pour Matthieu, Jésus joue le rôle du serviteur souffrant dépeint par Esaïe. La différence sera que chez Esaïe, le serviteur souffrant deviendra le libérateur glorieux d’Israël alors que dans l’évangile, Jésus restera un humble serviteur de Dieu et des hommes.

Il est toutefois probable que pour Matthieu, le point important de ce texte ne soit que l’attaque contre le peu de foi des juifs concernant Jésus.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.