Alors fais-moi un signe

Mt 12, 38-42
juillet 18, 2022

Alors quelques scribes et Pharisiens prirent la parole : « Maître, nous voudrions que tu nous fasses voir un signe. »

Il leur répondit : « Génération mauvaise et adultère qui réclame un signe ! En fait de signe, il ne lui en sera pas donné d’autre que le signe du prophète Jonas. Car tout comme Jonas fut dans le ventre du monstre marin trois jours et trois nuits, ainsi le Fils de l’homme sera dans le sein de la terre trois jours et trois nuits.

Lors du jugement, les hommes de Ninive se lèveront avec cette génération et ils la condamneront, car ils se sont convertis à la prédication de Jonas ; eh bien ! ici il y a plus que Jonas.

Lors du jugement, la reine du Midi se lèvera avec cette génération et elle la condamnera, car elle est venue du bout du monde pour écouter la sagesse de Salomon ; eh bien ! ici il y a plus que Salomon.

Commentaire

Nous avons vu la version de Marc (Mc 8, 11-12) le 14 février et celle de Luc (Lc 11, 16.29-32) le 9 mars, et elles diffèrent peu. Une fois de plus, Jésus s’énerve ; en tout cas perd patience devant l’immobilité des juifs et leur inertie à reconnaître Jésus comme Messie. Or il fait partie de la tradition biblique que le messie donnera des signes pour se faire reconnaître.

Ce n’est qu’entre les années 63 à 135 que les juifs vont attendre un messie historico-politique qui va restaurer l’ordre juif sur Israël, ce n’était pas au temps de Jésus. Certains verront dans la personne de Bar Kochba, l’initiateur de la révolte des juifs contre Hadrien en 135, le véritable messie attendu par les juifs. Mais auparavant, ils avaient vu Ben Joseph comme un messie souffrant et Ben David comme un messie triomphant…bref, un messie à géométrie variable en fonction du temps. Sans définition claire de la Torah, ce sera un long travail d’exégètes du Talmud pour définir qui est messie, ou qui ne l’est pas, et ce depuis toujours et probablement encore pour longtemps.

Les gens de Ninive (livre de Jonas), tout comme la reine du Midi (une belle histoire racontée deux fois, dans le Livre des Rois et dans les Chroniques) ont été capables de reconnaître Dieu dans les signes de Jonas ou de Salomon, alors que les juifs ne voient pas chez Jésus le Fils de Dieu, qu’ils ne reconnaissent pas dans ses paroles la voix de Dieu.

Bref, ce n’est pas parce qu’on s’appelle Jésus qu’on n’a pas le droit à une petite saute d’humeur !

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.