Le boulot du sabbat

Mt 12, 1-8
juillet 21, 2023

En ce temps-là, un jour de sabbat, Jésus vint à passer à travers des champs de blé. Ses disciples eurent faim et se mirent à arracher des épis et à les manger.

Voyant cela, les Pharisiens lui dirent : « Vois tes disciples qui font ce qu’il n’est pas permis de faire pendant le sabbat. »

Il leur répondit : « N’avez-vous pas lu ce que fit David, lorsqu’il eut faim, lui et ses compagnons, comment il est entré dans la maison de Dieu et comment ils ont mangé les pains de l’offrande, que ni lui, ni ses compagnons n’avaient le droit de manger, mais seulement les prêtres ?

Ou n’avez-vous pas lu dans la Loi que, le jour du sabbat, dans le temple, les prêtres profanent le sabbat sans être en faute ?

Or, je vous le déclare, il y a ici plus grand que le temple. Si vous aviez compris ce que signifie : C’est la miséricorde que je veux, non le sacrifice, vous n’auriez pas condamné ces hommes qui ne sont pas en faute.

Car il est maître du sabbat, le Fils de l’homme.

Commentaire

Nous avons là une sérieuse controverse au sujet du Sabbat qui, rappelons-le, est un des points clefs de la pratique religieuse juive, au même titre que la circoncision. Un bel exemple du joug léger.

Le Deutéronome au chapitre 23.25 prévoit que le chaland qui a faim puisse entrer dans un champ de blé et cueillir quelques épis de sa main, sans l’usage de la faucille ; une telle pratique ne serait pas considérée comme du vol. Et de fait, les juifs n’accusent pas les disciples de vol. Ce qui est interdit est d’éplucher l’épi et de moudre le grain un jour de Sabbat, car les juifs considèrent cela comme un travail. C’est bien entendu un peu tiré par les cheveux, mais les relations entre juifs et les disciples de Matthieu sont si bonnes, qu’ils se sont habitués à des controverses stériles même si les faits ne sont pas complètement avérés.

L’exemple que choisit Matthieu sur David et ses compagnons se trouve en 1 Samuel 21, 1-6. David et sa troupe meurent de faim et vont manger le pain réservé aux offrandes du temple. C’est une bonne tactique, on pourrait comparer les disciples de Jésus aux compagnons de David, mais rien ne dit dans Samuel que cela s’est fait un jour de Sabbat. Le second exemple se trouve dans le livre des Nombres 28.9, et autorise les prêtres à préparer des offrandes un jour de Sabbat, cad à travailler. Ce qui est bon pour les prêtres devrait être bon pour les disciples car tous accompagnent Dieu.

Matthieu fait à nouveau appel au livre d’Osée en 6.6 « c’est la miséricorde que je cherche et non les sacrifices ». Cette miséricorde devrait permettre aux pécheurs et aux païens d’obtenir le salut ; Matthieu fait appel de cette miséricorde contre l’intransigeance du rabbinat juif, contre leur piété orgueilleuse et méprisante.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
     12
17181920212223
24252627282930
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.