Le jugement dernier selon Matthieu

Mt 25, 31-46
mars 7, 2022

« Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, accompagné de tous les anges, alors il siégera sur son trône de gloire. Devant lui seront rassemblées toutes les nations, et il séparera les hommes les uns des autres, comme le berger sépare les brebis des chèvres.

Il placera les brebis à sa droite et les chèvres à sa gauche.

Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : “Venez, les bénis de mon Père, recevez en partage le Royaume qui a été préparé pour vous depuis la fondation du monde.

Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger ; j’ai eu soif et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger et vous m’avez recueilli ; nu, et vous m’avez vêtu ; malade, et vous m’avez visité ; en prison, et vous êtes venus à moi.”

Alors les justes lui répondront : “Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé et de te nourrir, assoiffé et de te donner à boire ? Quand nous est-il arrivé de te voir étranger et de te recueillir, nu et de te vêtir ? Quand nous est-il arrivé de te voir malade ou en prison, et de venir à toi ? ”

Et le roi leur répondra : “En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous l’avez fait à l’un de ces plus petits, qui sont mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait ! ”

Alors il dira à ceux qui seront à sa gauche : “Allez-vous-en loin de moi, maudits, au feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. Car j’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger ; j’ai eu soif et vous ne m’avez pas donné à boire ; j’étais un étranger et vous ne m’avez pas recueilli ; nu, et vous ne m’avez pas vêtu ; malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.”

Alors eux aussi répondront : “Seigneur, quand nous est-il arrivé de te voir affamé ou assoiffé, étranger ou nu, malade ou en prison, sans venir t’assister ? ” Alors il leur répondra : “En vérité, je vous le déclare, chaque fois que vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait.”

Et ils s’en iront, ceux-ci au châtiment éternel, et les justes à la vie éternelle. » 

Commentaire

Nous sommes dans le dernier discours de Matthieu, le discours eschatologique sur la fin des temps et le jugement dernier. La communauté de Matthieu (en Syrie ou en Palestine) est en difficulté, rejetée par les juifs orthodoxes qui ne veulent plus considérer la chrétienté comme une filiale de leur religion, sans l’appui des grands témoins de Jésus disparus (an 80/85), il convient donc de lui donner des règles et un cap. Une sorte de Torah spécifique. Et un Jésus comme un nouveau Moïse.

L’appellation Fils de l’Homme vient du judaïsme tardif qu’on trouve en Daniel ou en Hénoch. Le jugement dernier devient universel, alors qu’en Ezéquiel 34, il était réservé à Israël. Les 6 détresses énumérées (faim, soif, étranger, nudité, maladie et prison) correspondent aux 7 gestes de compassion de la tradition juive (en y ajoutant l’inhumation des défunts). Pour Matthieu, le seul critère de sélection au jugement dernier (purification) sera le comportement éthique envers son frère, le service ; Matthieu n’envisage pas un choix de Dieu basé sur la grâce, cad l’option que nous avions envisagée lors de l’évangile de Marc sur la richesse. Matthieu cherche à engager sa communauté dans une vie de service aux autres, qu’elle puisse jouer un rôle effectif dans la société pour y prendre une place pérenne.

Un tout petit commentaire en cette année d’élection sur l’accueil des émigrés. La région Galilée et Palestine sait de quoi elle parle car elle a subi au moins 4 invasions (les Assyriens, les Babyloniens, les Perses et les Romains), et elle se trouve aux confins de routes commerciales qui favorisent un brassage de communautés locales et étrangères. Donc l’émigré fait partie du paysage culturel de Jésus, comme de Matthieu. La règle est claire : il convient d’accueillir l’étranger. Accueillir est un terme un peu vague, certes, il n'inclue pas forcément la construction de mosquées, des menus Halal à l’école ou des piscines réservées…Mais très clairement, les campements sauvages de Calais, les barbelés en Europe ou les radeaux de fortune ne font pas partie de cet évangile.

Le Pape François en a fait sa marque de fabrique. Et nous ? Où es-tu ? demande Dieu à Adam au jardin d’Eden…

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.