Les arbres fruitiers

Mt 7, 15-20
juin 28, 2023

Gardez-vous des faux prophètes, qui viennent à vous vêtus en brebis, mais qui au-dedans sont des loups rapaces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. Cueille-t-on des raisins sur un buisson d’épines, ou des figues sur des chardons ?

Ainsi tout bon arbre produit de bons fruits, mais l’arbre malade produit de mauvais fruits. Un bon arbre ne peut pas porter de mauvais fruits, ni un arbre malade porter de bons fruits.

Tout arbre qui ne produit pas un bon fruit, on le coupe et on le jette au feu. Ainsi donc, c’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.

Commentaire

On comprend bien que la recherche de Dieu passe par l’entremise de certains hommes plus ou moins à même de nous faire évoluer dans notre quête : ce seront des prophètes, mais aussi Jésus, puis certains théologiens, puis aussi des clercs de l’église dont le rôle supposé est d’éclairer notre lanterne. Or depuis la nuit des temps, on trouve dans les rangs de ces inspirés inspirateurs un certain nombre de charlatans ; c’est dire la difficulté de savoir à quel saint se vouer, si je puis me permettre l’expression.

Ezéchiel 22.27, à propos de Jérusalem « Ses chefs sont au milieu d'elle comme des loups qui déchirent une proie, prêts à répandre le sang, à faire périr les gens pour en tirer profit. Ses prophètes les enduisent de crépi ; ils ont des visions pour rien et des prédictions trompeuses ; ils disent : “Ainsi parle le Seigneur DIEU ”, alors que le SEIGNEUR n'a pas parlé. »

Concernant l’église chrétienne du 1er siècle, après les martyrs de Jésus, de Pierre et d’à peu près tous les autres, un certain nombre d’hommes se sont levés dans les communautés pour prendre la relève :

Actes13.1 « Il y avait à Antioche, dans l'Eglise du lieu, des prophètes et des hommes chargés de l'enseignement : Barnabas, Syméon appelé Niger et Lucius de Cyrène, Manaen compagnon d'enfance d'Hérode le tétrarque, et Saul. »

Mais bien entendu, cette communauté a aussi été la cible d’un certain nombre de personnes pas très bien inspirés qui avaient flairé là une bonne affaire : on se souvient des lettres de Jean à propos des Gnostiques. En prenant l’exemple des arbres et des fruits, Matthieu invite les disciples à la plus grande prudence lorsqu’il s’agit de reconnaître les vrais successeurs de Pierre. Comme il le dira en suivant 7,21 « Il ne suffit pas de me dire : “Seigneur, Seigneur ! ” pour entrer dans le Royaume des cieux ; il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. »

Pour Matthieu c’est aux actes qu’on reconnaît le pèlerin, alors que pour Luc, ce sera plutôt la parole. En tout cas, devant Dieu, ce qui sera jugé, ce seront les œuvres dans leur ensemble.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
       
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.