L’humanité des scribes

Mt 23, 1-12
août 20, 2022

Alors Jésus s’adressa aux foules et à ses disciples :

Les scribes et les Pharisiens siègent dans la chaire de Moïse : faites donc et observez tout ce qu’ils peuvent vous dire, mais ne vous réglez pas sur leurs actes, car ils disent et ne font pas.

Ils lient de pesants fardeaux et les mettent sur les épaules des hommes, alors qu’eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt. Toutes leurs actions, ils les font pour se faire remarquer des hommes. Ils élargissent leurs phylactères et allongent leurs franges. Ils aiment à occuper les premières places dans les dîners et les premiers sièges dans les synagogues, à être salués sur les places publiques et à s’entendre appeler “Maître” par les hommes.

Pour vous, ne vous faites pas appeler “Maître”, car vous n’avez qu’un seul Maître et vous êtes tous frères.

N’appelez personne sur la terre votre “Père”, car vous n’en avez qu’un seul, le Père céleste.

Ne vous faites pas non plus appeler “Docteurs”, car vous n’avez qu’un seul Docteur, le Christ.

Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.

Commentaire

Y a-t-il quelque chose à ajouter à cette attaque particulièrement agressive des responsables juifs ? Matthieu sait se montrer particulièrement mordant envers ces juifs qui viennent d’expulser les chrétiens.

Martin Luther a lancé exactement ce genre d’attaque contre le clergé au début du 16ème siècle. Sa solution sera de créer une nouvelle église sans hiérarchie, ce qui fera dire à Boileau « tout protestant, avec sa bible en main, se prend pour le pape ». On remarquera qu’ici Matthieu ne met pas en cause la hiérarchie (faites donc ce qu’ils disent) mais le comportement des responsables (ne faites pas comme eux).

Pour Matthieu, Jérusalem continue d’être le siège de la religion juive (et chrétienne aussi pour les judéo-chrétiens), mais ce qui donne puissance à la parole du Christ est l’humilité et le service. La force des Lois n’est pas en cause, c’est la prétention des hommes qui est coupable.

Beaucoup, dont je fais partie, s’impatientent de la lourdeur de l’église, de la pesanteur de certains rites et de la prétention de certains prélats. Matthieu a probablement raison quand il nous dit que le problème n’est pas l’église, mais bien plutôt les manières des hommes qui la dirigent. Les fidèles ont-ils leur mot à dire ?

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.