N’oubliez pas le service!

Mt 20, 20-28
juillet 25, 2023

Alors la mère des fils de Zébédée s’approcha de lui, avec ses fils, et elle se prosterna pour lui faire une demande.

Il lui dit : « Que veux-tu ? » — « Ordonne, lui dit-elle, que dans ton Royaume mes deux fils que voici siègent l’un à ta droite et l’autre à ta gauche. »

Jésus répondit : « Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire ? » Ils lui disent : « Nous le pouvons. »

Il leur dit : « Ma coupe, vous la boirez ; quant à siéger à ma droite et à ma gauche, il ne m’appartient pas de l’accorder : ce sera donné à ceux pour qui mon Père l’a préparé. »

Les dix, qui avaient entendu, s’indignèrent contre les deux frères. Mais Jésus les appela et leur dit : « Vous le savez, les chefs des nations les tiennent sous leur pouvoir et les grands sous leur domination. Il ne doit pas en être ainsi parmi vous. Au contraire, si quelqu’un veut être grand parmi vous, qu’il soit votre serviteur, et si quelqu’un veut être le premier parmi vous, qu’il soit votre esclave.

C’est ainsi que le Fils de l’homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour la multitude. »

Commentaire

Si nous lisons ce texte du chapitre 20, c’est parce que l’église fête aujourd’hui St. Jacques, fils de Zébédée et frère de l’apôtre Jean. Les Actes des apôtres nous disent qu’il est mort décapité à Jérusalem, probablement en 44. On l’appelle parfois Jacques le Majeur et aucune preuve historique ne confirme qu’il soit allé à Compostelle. Ce passage suit la 3ème annonce de la passion en Matthieu 20.17

Il nous faut s’interdire une lecture un peu primaire du texte qui nous ferait voir la femme de Zébédée comme une insupportable mère juive qui vient discuter le sort de ses enfants ; il convient de bien se rendre compte que cette femme, qui ne fait pas partie du groupe restreint autour de Jésus, n’a aucun doute sur le fait que Jésus est le messie.

Ce passage est fortement inspiré de l’image du serviteur souffrant du livre d’Esaïe 53.11 « Ayant payé de sa personne, il verra une descendance, il sera comblé de jours ; sitôt connu, juste, il dispensera la justice, lui, mon Serviteur, au profit des foules, du fait que lui-même supporte leurs perversités. Dès lors je lui taillerai sa part dans les foules, et c'est avec des myriades qu'il constituera sa part de butin, puisqu'il s'est dépouillé lui-même jusqu'à la mort et qu'avec les pécheurs il s'est laissé recenser, puisqu'il a porté, lui, les fautes des foules et que, pour les pécheurs, il vient s'interposer ».

L’image de la droite et de la gauche du trône, c’est pour dire que Jésus va être le messie et la mère souhaite que ses deux enfants soient associés au jugement dernier. Il est reconnu que les juifs du 1er siècle ont une idée assez claire d’une période messianique de souffrances, ce qui est le sens de la coupe. En fait la mère de Jean et de Jacques cherche plus à les protéger qu’à leur donner du pouvoir.

Matthieu va développer cette image du serviteur souffrant avec la notion du service ; il s’agit là peut-être d’une critique à peine voilée de la sévérité des premiers clercs de l’église qui oubliaient facilement cette idée de service, sachant que le service, en particulier le service de table, était alors perçu comme signe d’obéissance à plus grand que soi.

Pour Matthieu, Dieu a envoyé Jésus pour qu’il puisse libérer le monde de son péché. Car pour les juifs, c’est Dieu seul qui peut libérer le peuple du péché, sa mort est une libération pour les hommes : une nouvelle théorie de l’expiation.

Calendrier

lunmarmerjeuvensamdim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
  12345
2728     
       
28      
       
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930     
       
Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.