Question de gros-mots

Mt 5, 33-37
juin 11, 2022

« Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne te parjureras pas, mais tu t’acquitteras envers le Seigneur de tes serments. Et moi, je vous dis de ne pas jurer du tout : ni par le ciel car c’est le trône de Dieu, ni par la terre car c’est l’escabeau de ses pieds, ni par Jérusalem car c’est la Ville du grand Roi.

Ne jure pas non plus par ta tête, car tu ne peux en rendre un seul cheveu blanc ou noir.

Quand vous parlez, dites “Oui” ou “Non” : tout le reste vient du Malin.

Commentaire

Esaïe 66,1 : « Ainsi parle le Seigneur : le ciel est mon trône et la terre, l’escabeau de mes pieds ».

A l’époque de Jésus, les gens avaient l’habitude de truffer leurs déclarations de jurements, comme on le lit dans Astérix « Par Zeus… », ce qui rendaient les phrases alambiquées et on en perdait un peu le sens. Le conseil de Jésus est de s’exprimer clairement, sans faire appel aux dieux, ni à Dieu. Bref, une autre manière de laisser à César ce qui appartient à César et à Dieu, ce qui appartient à Dieu…

Et encore de nos jours, ce petit conseil pourrait être utile à de nombreux politiciens.

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.