Souffler n’est pas juger

Mt 7, 1-5
juin 20, 2022

« Ne vous posez pas en juge, afin de n’être pas jugés ; car c’est de la façon dont vous jugez qu’on vous jugera, et c’est la mesure dont vous vous servez qui servira de mesure pour vous.

Qu’as-tu à regarder la paille qui est dans l’œil de ton frère ? Et la poutre qui est dans ton œil, tu ne la remarques pas ? Ou bien, comment vas-tu dire à ton frère : “Attends ! que j’ôte la paille de ton œil” ? Seulement voilà : la poutre est dans ton œil !

Homme au jugement perverti, ôte d’abord la poutre de ton œil, et alors tu verras clair pour ôter la paille de l’œil de ton frère.

Commentaire

Nous avons déjà lu la version de Luc au chapitre 6, 37-38 et 41-42 , surtout la question de la mesure dans le manteau et l’aveugle qui veut guider un autre aveugle.

Il y a ici un petit problème de traduction avec le mot « juger » ; il faut en fait lire « condamner ». Jésus ne nous dit pas de fermer les yeux ni de tourner la tête, au contraire, il nous engage à toujours aller au fond des choses, à savoir les apprécier avec une certaine objectivité, à reconnaître le beau du moche et le bien du mal…

Tout est dans la manière de juger, ou de porter conseil. Car Jésus conseille bien aux membres de l’église de se corriger les uns et les autres, d’aborder les différences, de savoir faire appel à un arbitre. Mais avant de porter un quelconque jugement de valeur, il convient de faire d’abord sa propre introspection. Ensuite seulement on pourra donner des conseils aux autres, et en y mettant les formes s’il vous plaît.

Dans le Psaume 50, que Matthieu doit connaître par cœur, il est écrit : « Et les cieux proclament sa justice : le juge, c’est Dieu !

Corriger peut-être, mais pas en ennemi.

Il m’ennuie ce passage, mais je n’arrive pas à savoir pourquoi…le rhume des foins peut-être ?

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.