Tout ce que vous avez voulu savoir sur l’ivraie

Mt 13, 36-43
juillet 26, 2022

Alors, laissant les foules, il vint à la maison, et ses disciples s’approchèrent de lui et lui dirent : « Explique-nous la parabole de l’ivraie dans le champ. »

Il leur répondit : « Celui qui sème le bon grain, c’est le Fils de l’homme ; le champ, c’est le monde ; le bon grain, ce sont les sujets du Royaume ; l’ivraie, ce sont les sujets du Malin ; l’ennemi qui l’a semée, c’est le diable ; la moisson, c’est la fin du monde ; les moissonneurs, ce sont les anges.

De même que l’on ramasse l’ivraie pour la brûler au feu, ainsi en sera-t-il à la fin du monde : le Fils de l’homme enverra ses anges ; ils ramasseront, pour les mettre hors de son Royaume, toutes les causes de chute et tous ceux qui commettent l’iniquité, et ils les jetteront dans la fournaise de feu ; là seront les pleurs et les grincements de dents.

Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père. Entende qui a des oreilles !

Commentaire

Voici enfin l’explication donnée aux disciples de la parabole du bon grain et de l’ivraie que nous avons vue samedi dernier. Une explication assez simple qui se concentre sur le jugement dernier qui préoccupe tant nos amis juifs.

Il existe plusieurs paraboles qui nous parlent du temps : l’histoire des graines qui poussent, du levain dans la farine, et aussi de la destruction du mal. Jésus nous explique qu’il faut apprendre à vivre dans un monde hybride, en permanente évolution parce que chacun évolue avec son rythme ; certains mettent du temps à comprendre et à se convertir, quand d’autres deviennent de plus en plus mauvais. L’homme fait peu, il sème ou il ajoute un peu de levain à la farine ; Dieu fait le reste, mais il faut lui donner le temps, et à nous aussi.

Le pape François dit que pendant ce temps, la tentation aussi grandit…notre résistance aussi ?

Calendrier

Cliquez sur le jour pour lire l'article.

Évangiles

Intro

Avant-Propos

La foi c'est quoi?

Newsletter quotidienne

Une découverte quotidienne de la vie de Jésus, de ses actes et de ses paroles, avec un commentaire libre, laïc, original et sans prétention.

Merci. Vous vous êtes inscrit avec succès à la newsletter.